CAMEROUN : 35 ans de renouveau : La jeunesse de l'arrondissement de Soa passe aux revendications.

0
798

Le jeune Conseiller Municipal Jean Léonard Biyindi Ndende, porte parole de cette jeunesse au niveau communal exprime son insatisfaction du fait que depuis quelques années il n’y a plus de recrutement des ressortissants de son arrondissement à l’Université de Yde II – Soa.

Connue jusqu’ici comme l’une des localités de la République ayant eu le coup de pouce du renouveau, la ville de Soa est également de ces villes où le RDPC a généralement la majorité. Mais ces victoires politiques dédiées naturellement à leur champion n’ont pas pu combler toutes les attentes de sa jeunesse ces dernières années.

Bien que faisant l’éloge de son président national au moment où le parti politique tout entier célèbre 35 années de stabilité au pouvoir, le jeune conseiller municipal se demande comment cela peut être possible que sa localité ait une université d’envergure sous régionale mais que celle ci ne contienne pas de jeunes autochtones recrutés. « J’aimerais que le chef de l’État voit cette situation et demande à ses collaborateurs de faire quelque chose pour la jeunesse de l’arrondissement de Soa », dit-il. Une jeunesse qui selon lui fait déjà beaucoup pour l’accueil et la sécurité des étudiants venant de tous horizons.

1C9F5797-792D-4350-A4BF-01849EA145F4
Jean Léonard Biyindi Ndende, conseil municipal.

À côté de cette revendication il est à noté que le 35ème anniversaire de l’accession de Paul Biya au pouvoir était un moment de réjouissance dans cette ville banlieue de Yaoundé.

Eric Ombolo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here