CAMEROUN : La Commune de Yaoundé 5 lance l’opération «un carrefour, une toilette publique».

0
179
Spread the love

C’est le cheval de bataille que s’est donné le nouvel exécutif communal de Yaoundé 5, celui d’améliorer les conditions de vie des populations en protégeant l’environnement dans lequel ils vivent.

C’est ainsi que ce vendredi 19 juin 2019, en présence du sous-préfet, des élus locaux (député et conseillers municipaux), le maire Augustin BALA a lancé cette opération baptisée « un carrefour, une toilette publique », couplée à la pose de la pierre à Mvog-Ada Escalier sis à la chefferie de Djoungolo 7. Cette opération n’est qu’une continuité des actions déjà entreprises par le maire et son équipe à travers les campagnes de sensibilisation, le curage du lit du cours d’eau d’Ebogo avec en perspective la construction d’une piste sur les deux rives pour le rendre touristique et propice aux adeptes du cyclisme ou du footing. Un appel a été lancé aux populations pour concéder les espaces pour rendre possible ce projet.

La famille Tabi Emérant a été chaleureusement remerciée pour avoir mis à disposition cet espace foncier et la famille MEVOA pour sa contribution pour la réalisation de ce projet. Ce projet dont l’objectif de la promotion d’un environnement sain et l’amélioration des conditions de vie des populations, vise à doter les grands carrefours de toilettes publiques. C’est une réponse à un besoin réel dont nos populations faisaient face, mais aussi des problèmes d’ordre environnemental et sanitaire qui avaient un impact sur nos vies.

La prochaine destination sera au carrefour Pakita où 48 mètres carrés est déjà disponible et un autre au marché Essos. Les études sont déjà avancées pour la réalisation dans les jours à venir. Le projet en lui-même se présente sur 33 mètres carrés sur les 48 mètres carrés de l’espace disponible sera composé d’une véranda de 2 mètres carrés, une salle d’accueil de 4 mètres carrés, un bloc toilette pour hommes de 15 mètres carrés, pour les femmes de 9 mètres carrés, avec en hauteur une bâche de 3.000 litres pour les réserves d’eau ainsi qu’une fosse septique, durée des travaux 3 mois. Le patriarche Mvog-Ada Max Etoundi en sa qualité de chef de Djoungolo 7 a souhaité la bienvenue aux populations et personnalités venues nombreuses à cette cérémonie. Il a apprécié à juste titre le choix de Mvog-Ada pour lancer cette opération. Une minute de silence a été observé en mémoire du conseiller Paul OWONA décédé quelques jours plutôt. Ensuite la pose de première pierre a eu lieu pour marquer officiellement l’opération qui prend corps en ce jour avec espoir que dans 3 mois nous y serons de nouveau pour l’inauguration. L’objectif final sera de construire au moins une cinquantaine dans divers coins de notre circonscription de compétence car la commune compte plus de 400.000 âmes avec une partie urbaine et une partie rurale.

Réaction:

Augustin BALA, Maire de la commune de Yaoundé 5

« Notre équipe, notre exécutif bref notre conseil a pour objectif de veiller  aux bien-être des populations de notre commune. Notre objectif est de faire de Yaoundé 5, l’une des plus belles de la ville sinon la plus belle de la cité capitale. Pour cela, il faut qu’elle soit propre, il faut que les populations nous accompagnent en nous aidant à travers ce projet en facilitant l’implantation des toilettes dans divers endroit. Ainsi ce triste théâtre des gens qui se soulagent dans la nature çà et là doit prendre fin pour le bien et l’intérêt de tous ».

Clément NOUMSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here