CAMEROUN : LE TRAVAIL REPREND AU MATGÉNIE, APRÈS DEUX SEMAINES DE GRÈVE ET LE PAIEMENT DE DEUX MOIS DE SALAIRES

0
46

 Depuis le 11 octobre 2021, les employés du Parc national du matériel de génie-civil (Matgénie), entreprise publique du secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP) au Cameroun, ont repris le travail.

Cette accalmie, après deux semaines de grève visant à revendiquer le paiement de 13 mois d’arriérés de salaires, est consécutive au respect par la nouvelle direction (un nouveau DG a été nommé en pleine grève, le 27 septembre 2021) de la promesse de leur payer deux mois de salaires.

L’argent versé aux employés est le fruit de l’engagement par le ministère des Travaux publics (tutelle technique de cette société d’État) de deux factures de prestations d’un montant total de plus de 700 millions de FCFA. En attendant l’aboutissement de la procédure de paiement effectif de ces prestations effectuées par le Matgénie, la direction générale, apprend-on, a dû recourir à l’escompte auprès de ses banquiers, afin d’honorer la promesse faite aux employés.

« Le ministre des Travaux publics est revenu ici lundi pour discuter avec les grévistes. Mardi, le 12 octobre 2021 à 11h, il a tenu, au ministère, une réunion avec les représentants des grévistes et la direction générale. Tout est rentré dans l’ordre et le travail a repris », indique une source proche du dossier, qui se satisfait du retour au calme au sein de cette entreprise publique en proie à des difficultés financières depuis plus d’une décennie.

Afin de relancer cette société d’État, la Primature a, début septembre 2021, prescrit deux mesures au ministère des Travaux publics. La première est l’attribution au Matgénie de deux contrats d’un montant total de 70 milliards de FCFA. La 2e consiste à préparer un texte réglementaire réservant au Matgénie un quota dans les contrats publics dans le secteur du BTP. Selon les experts du BTP, si ces deux mesures sont mises en œuvre, elles pourraient sortir définitivement cette entreprise publique de la mauvaise passe dans laquelle elle se trouve depuis de nombreuses années.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here