CAMEROUN/SUD : L’HÔTEL DE VILLE DE LA COMMUNE DE MA’AN, INAUGURÉ

0
31

Le ministre de la décentralisation et du développement local, Georges ELANGA OBAM, en présence du directeur général du Feicom, Camille Philippe AKOA a inauguré l’hôtel de ville de la commune de Ma’an, dans la région du Sud.

L’hôtel de ville de la commune de Ma’an dans le département de la Vallée du Ntem, région du Sud est bâti sur une superficie de 9 341 m2.   Construit et équipé grâce au financement du Feicom-le Fonds spécial d’équipement et d’intervention intercommunale, il est constitué d’un bâtiment principal à usage collectif comprenant un rez de chaussée et un étage, ainsi que d’un bâtiment annexe plain-pied. Le rez de chaussée comprend un porche, un hall d’accueil, une cage d’escaliers, un ensemble de 13 bureaux dont 04 avec les balcons et 02 blocs de toilette à 02 compartiments chacun.

L’étage quant à lui est composé d’un hall, d’une salle de réunions, de 09 bureaux dont 04 avec les balcons, d’un cabinet du maire comprenant une salle d’attente, un secrétariat, un grand bureau et une toilette ; de 02 blocs de toilettes à 02 compartiments ainsi qu’une salle de repos. Le bâtiment annexe comprend une salle de fêtes Vip, 02 bureaux, un bloc de toilettes avec 04 compartiments.

Les équipements connexes sont composés d’une guérite, d’une clôture d’enceinte, des allées piétonnes et parkings en pavés, des voies de circulation en enduits superficiels bicouches et des parterres végétalisés. Ce joyau architectural va ainsi abriter les services essentiels de la commune de Ma’an suivant l’organigramme type des mairies similaires. Dans la veine, cet ouvrage va améliorer les conditions d’accueil des usagers, celles de travail du personnel communal, du conseil municipal et de l’exécutif municipal. Le montant mobilisé par le Feicom pour la construction et l’ameublement de l’hôtel de ville, construction de la clôture et l’adduction d’eau de la commune de Ma’an s’élève à 358 885 080 FCFA dont 65% de contribution par cette institution.

« C’est un nouvel édifice qui consacre l’avancement de la commune de Ma’an. J’ai la conviction qu’ici à Ma’an désormais on peut parler de la Décentralisation dans la mouvance de l’électrification, dans la mouvance de l’accès au développement, grâce à la route je me réjouis d’être à Ma’an. Tellement nous avons une habitude de nous plaindre nous avons l’opportunité que la décentralisation se porte bien au Cameroun. » Déclare le ministre de la Décentralisation et du Développement local Georges ELANGA OBAM. Les travaux de construction de cet hôtel de ville qui fait la fierté de Ma’an aujourd’hui, ont démarré en 2017 et exécuté par une entreprise de BTP. Ce projet avait été initié par l’ancien exécutif communal que conduisait Gervais MENGUE ESSONO. Il avait saisi le DG du Feicom par lettre dans laquelle il précisait alors que les services de la mairie étaient logés dans un bâtiment exigu, édifice vétuste et même réhabilité ne permettait pas d’offrir aux usagers un bon accueil et une bonne qualité de service. Il voulait aussi offrir au personnel, à l’exécutif, aux usagers et aux conseillers municipaux, un cadre idéal de travail.

Le maire entrant de la commune de Ma’an Rémy ABESSOLO MENYE a exprimé sa joie pendant cette cérémonie. « Je suis un Maire heureux parce qu’au moment où j’entame mon mandat, j’entre dans un joyau architectural. Je le disais tout à l’heure dans mon discours que je remercie mon prédécesseur le Maire MENGUE ESSONO Jérémie qui a initié ce projet. Quand on entre à Ma’an maintenant, on voit d’abord la mairie on se dit que le reste suivra. »

En rappel, la construction des hôtels de ville s’inscrit dans un programme défini par le conseil d’administration du Feicom, en droite ligne des orientations du document de stratégie nationale de développement 2020-2030.

CAMER PRESS AGENCY

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here