CAN 2021: PATRICE MONTSEPE EN VISITE AU CAMEROUN

0
34

Le président de la Confédération Africaine de Football (CAF) est arrivé lundi 20 décembre 2021 au Cameroun, évoquant la volonté de faire de la CAN « un succès »

Cette arrivée du président de la CAF, Patrice MONTSÉPÉ en terre Camerounaise, survient au moment où se répand la rumeur d’un nouveau report de la Coupe d’Afrique des Nations, en raison de la pandémie du variant Covid-19.

Durant son séjour dans la capitale politique du pays, Patrice MONTSÉPÉ, le président de la Confédération Africaine de football doit rencontrer le président Camerounais Paul BIYA et visiter une fois de plus, le stade d’Olémbé de Yaoundé en finition, où doit se jouer le match d’ouverture de la compétition.

« Nous sommes très clairs en ce qui concerne notre engagement à faire de la coupe d’Afrique Total Energies 2021 au Cameroun un succès. A déclaré Patrice MONTSÉPÉ à la presse.

En effet, il y a environ une semaine, l’Association Européenne des Clubs (ECA), avait menacé de ne pas libérer les joueurs internationaux pour prendre part à la coupe d’Afrique, en raison du protocole sanitaire à l’épreuve sur fond de pandémie.

Dès lors les pays comme le Sénégal pourraient se priver des services de Sadio MANÉ, ou encore de Mohamed SALAH en ce qui concerne l’Egypte. Pour le cas du Cameroun, la situation du binational Joël MATIP, défenseur central évoluant à Liverpool, un club anglais, continue d’alimenter les débats sur la toile.

Quant à Karl TOKO EKAMBI, le Camerounais a déclaré sur sa page Facebook « Qu’aucun entraîneur au monde ne peut lui faire rater la CAN au Cameroun ». Peut-on lire sur sa page Facebook.

En rappel, à la faveur d’une conférence de presse conjointe regroupant le ministre de la Santé MANAOUDA MALACHI, le ministre des Sports et de l’Éducation Physique, le professeur Narcisse MOUÉLLÉ KOMBI, le Gouvernement et la CAF, ont annoncé que les supporteurs devront être vaccinés et présenter un test négatif de Covid-19 pour assister aux matchs de la compétition. Une annonce qui ne fait pas l’unanimité des Camerounais et fans de football, qui préfèrent tout perdre que de se faire administrer un vaccin sans leur consentement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here