CHAMPIONNATS CAMEROUNAIS : 22 STADES MIS À LA DISPOSITION DE LA LFPC, FINIS LES TRACAS!

0
74
Spread the love

« Le Gouvernement de la République, à travers le ministre des Sports et de l’Education Physique, a octroyé à la Ligue de football professionnel du Cameroun (LFPC) vingt-deux (22) stades pour l’organisation des matchs des championnats professionnels de Ligue 1 et Ligue 2 », lit-on sur le communiqué radio-presse signé de Benjamin Beyeck, secrétaire général de la Ligue de football professionnel du Cameroun, le mercredi 30 septembre 2020.


Cette information capitale vient ainsi soulager les clubs engagés dans les différents championnats professionnels Ligues 1 et 2. Mais aussi le public camerounais. Il n’y aura plus des matchs sur des aires de jeu en terre battue. C’est désormais fini les longs déplacements de clubs pour la réception des matchs hors de leur fief. Les différents clubs vont se frotter au confort des nouveaux stades, tant pour les acteurs que pour les spectateurs. Des matchs de Ligue 1 et de Ligue 2 de haut volt, en perspective.

Les 22 stades mis à disposition, répondent à toutes des commodités requises: des pelouses en gazon naturel (sauf Mbankomo), des tribunes et des gradins haut-standings pour ne citer que ces deux exemples.  Les conclusions de cette séance de travail présidée par Joseph Yérima, secrétaire général du ministère des Sports, en présence des représentants de la FECAFOOT et de la LFPC, précise que « la programmation des matches doit se faire de manière intelligente et en concertation avec les directeurs des stades respectifs ».

Avec l’octroi de ces stades à la Ligue, la question de l’entretien des aires de jeu après chaque match se pose. A ce sujet, une convention entre le Ministère des Sports et de l’Education physique et la Ligue devant fixer les modalités de gestion de ces stades reste attendue. La mise en service de ces différents stades construits ou réhabilités dans le cadre des préparatifs de la coupe d’Afrique des nations 2022 et du championnat d’Afrique des nations 2021 au Cameroun bien que bénéfiques pour les différents championnats professionnels, va permettre de roder ces aires de jeu à la demande de la Confédération africaine de football. Une occasion de s’assurer du bon état de ces infrastructures sportives construites par différentes entreprises adjudicataires.

La FECAFOOT était représentée à cette réunion par Benjamin Didier Banlock, secrétaire général de cette instance faitière du football au Cameroun. La LFPC était représentée par son 1er vice-président, Faustin Domkeu, assisté de Banjamin Beyeck, secrétaire général, et de Mballa Owona, responsable des compétitions. Toutefois, les joueuses professionnelles de la Ligue de football féminin du Cameroun (LFFC) espèrent bénéficier, elles aussi d’un tel confort.


Les stades par région

  1. Cinq stades dans le Centre

  • Stade Omnisports de Yaoundé

  • Stade annexe N°1 de l’Ominisports

  • Stade annexe N°1 d’Olembe

  • Stade annexe N°2 d’Olembe

  • Stade de Mbankomo

  1. Six stades à l’Ouest

  • Stade Omnisports de Kouekong

  • Stade annexe Omnisports de Kouekong

  • Stade municipal de Mbouda

  • Stade Fotso Victor de Bandjoun

  • Stade municipal de Bamendzi

  • Stade Omnisports de Tocket

  1. Cinq stades dans le Littoral

  • Stade annexe 1 de Japoma

  • Stade annexe 2 de Japoma

  • Stade de la réunification de Bépanda

  • Stade annexe de la Réunification

  • Stade de Bonamoussadi

  1. Quatre stades dans le Sud-Ouest

  • Omnisports stadium of Limbé

  • Omnisports annex stadium

  • Centenary stadium of Limbe

  • Municipal stadium of Buea

  1. Deux stades dans le Nord

  • Stade de Roumdé Adja

  • Annexe stade de Roumdé Adja.


Armel Djiogue

 

close

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here