Double scrutin du 09 février 2020 : Augustin Bala et Georgette Menana poursuivent l’opération de conquête des électeurs de Yaoundé 5.

0
217
Spread the love
Augustin Bala, tête de liste des municipales

A quelques jours de l’échéance, les têtes de liste continuent de convaincre les militants lors de la caravane de campagne du RDPC qui se déploie dans les différentes artères de cet arrondissement, sous la houlette de son président, Alexandre Marie Yomo.

Dimanche dernier, en présence du sénateur Essomba Tsoungui venu prêter une main forte à l’équipe locale de la campagne dans l’arrondissement de Yaoundé 5ème, les principaux orateurs ont réitéré le message de paix, de cohésion sociale autour des idéaux du parti RDPC prôné par le président national pour le plébiscite des listes du parti le 09 février prochain. Il a été question de rappeler aux uns et aux autres qu’il est important de se rendre aux urnes car pour les législatives c’est tout le Mfoundi qui doit se mobiliser. Sur les 7 députés sortants, seulement 3 ont été reconduits à savoir l’honorable Paul Eric Djomgoué, l’honorable Emah Etoundi et l’honorable Georgette Menana. De l’omnisport Bernede en passant par l’Hôpital général et Ngousso hôtel le paradis avant l’ultime de la journée au stade Maracana à Mvog Ebanda non loin de Tradex Eleveur, devant le nombreux public qui a répondu présent, le message est resté le même à savoir « plébisciter les listes du RDPC massivement le jour du scrutin ».

En attendant le meeting de clôture prévu vendredi prochain, les uns et les autres doivent se mobiliser pour que le maximum des personnes se présentent aux urnes afin d’accomplir un devoir citoyen surtout choisir les listes RDPC pour donner une majorité confortable au parti à l’assemblée nationale. La tête de liste aux élections municipales est une personne qu’on ne présente plus. Augustin Bala dont les faits sur le terrain parlent d’eux-mêmes, est le symbole vivant du renouveau et la touche jeunesse que va revêtir le prochain conseil communal. «Le droit de vote est un devoir civique. Voter c’est manifester sa citoyenneté. Les boycotteurs ne peuvent pas empêcher les populations de Mvog-Ebanga d’exercer son droit fondamental. La jeunesse de Yaoundé 5 doit manifester sa fierté d’avoir un jeune comme tête de liste, qui regorge d’ailleurs de toutes les tribus de notre pays. Nous ne pouvons pas bâtir le Cameroun dans les clivages tribaux.» a précisé Augustin Bala.

Les têtes de listes aux municipales et aux législatives ont en outre présenté leurs programmes axés sur l’amélioration des conditions de vie des populations. Reste que leurs voix soient accordées afin que ces programmes soient implémentés pour le grand bonheur.
La présence de la forte délégation de la commission départementale de campagne du Mfoundi a galvanisé davantage les militants, sympathisants et membres de communautés des localités parcourues. « Nous sommes venus à la demande du camarade Tsimi Evouna pour le représenter et renforcer un message simple celui de la cohésion, de courage. Nos camarades qui sont candidats, électeurs ne doivent pas se laisser distraire par les mots qui étaient prononcés avant validation des candidats. L’élection est une élection des conseillers municipaux que les gens cessent d’anticiper sur d’autres expériences qui sont connues. » a indiqué le chef de délégation, le sénateur Essomba Tsoungui.

Demetrio Wouassom et Clément Noumsi.

Quelques Réactions.


Georgette Menana, députée sortante et candidate à sa succession.

« Ce mandat que nous voulons briguer sera placé sous le signe de l’encadrement des populations pour le développement. Nous sommes là pour représenter le peuple et je place ce mandat sous le signe d’une collaboration pour le développement. Et pour cela, il faut bien que les populations se rendent massivement aux urnes le 9 février prochain et choisissent les listes du RDPC. »

Augustin Bala, tête de liste des municipales 

« Nous nous réjouissons déjà du fait que le président national ait investi un jeune comme tête de liste ici à Yaoundé 5. Nous sommes confrontés à beaucoup de problèmes et nous pensons qu’avec la nouvelle dynamique, nous allons engager un dialogue social pour déterminer les priorités. Notre commune va abriter une poule du Chan 2020 et la CAN 2021, tout cela impose le travail pour qu’elle soit propre, présentable et accueillante pour les nombreux visiteurs. Sans démagogie, nous allons ensemble déterminer les priorités et trouver les solutions avec le concours des populations dans une gestion concertée ».

close

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here