LUTTE CONTRE LES DISCOURS HAINEUX ET LA XÉNOPHOBIE : LA COMMISSION NATIONALE POUR LA PROMOTION DU BILINGUISME ET DU MULTICULTURALISME S’ENGAGE

0
97

Peter MAFANY MUSONGE et son équipe, comptent  mener dans les prochains mois, une vaste croisade contre ces fléaux qui menacent la vie de la nation.

 «Il s’agit …d’un fléau qui ne s’accommode pas de la tolérance, de l’inclusion et de la diversité multiforme qui constitue du reste notre fierté et notre richesse, en même temps qu’un héritage à préserver. Le discours de haine et la xénophobie fragilisent l’unité nationale, le vivre ensemble, la cohésion sociale, l’intégration nationale, la paix durable et la stabilité sociale. Ils structurent les replis identitaires et concourent au dénigrement et au rejet de l’autre. Le discours de haine contribue à l’exacerbation ainsi qu’à l’instrumentalisation de nos différences», déclare pour le déplorer,  Peter MAFANY MUSONGE, président de la CNPBM. C’était au cours d’une conférence de presse récemment donnée dans la ville de Yaoundé.

L’heure semble grave. Les réseaux sociaux et les plateaux de télévisions sont ces derniers temps, théâtres de haine et de xénophobie.  La Commission nationale pour la Promotion du bilinguisme et du multiculturalisme ne compte pas rester indifférente face à cette situation. Elle a en effet, mis sur pied un programme de grande ampleur qui fera intervenir plusieurs parties prenantes. «Nous comptons sur les acteurs de la société civile, les journalistes, les opérateurs téléphoniques, l’Agence nationale des technologies de l’information et de la communication, la Commission nationale des droits de l’Homme, le Conseil national de la communication, l’Agence de régulation des télécommunications, etc.», a énuméré l’ex-Premier ministre, qui a tenu à préciser qu’il ne s’agit nullement de censurer la liberté d’expression. même-ci, précise-t-il: «Celle-ci n’a de pertinence que dans le strict respect des lois et des règlements de la République».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here