MINESUP : L’UNIVERSITÉ DE NGAOUNDÉRÉ EN MODE SÉDUCTION DANS LA CITÉ CAPITALE

0
107

À l’occasion des Journées Portes Ouvertes organisées la semaine dernière au quartier Fouda, les responsables de l’université de Ngaoundéré sont venus tels une financée, parés de ses meilleurs atouts de charme, présentés cette institution universitaire de la ville château du Cameroun au public de Yaoundé.

Qui mieux que le ministre d’Etat, ministre de l’enseignement supérieur pour sonner le glas de ces deux jours d’exhibition, en venant procédé à l’ouverture et la coupure du ruban pour montrer toute la solennité de l’évènement. Accompagné de ses proches collaborateurs, tel un parent soucieux du visage que montrera sa fille au futur gendre, le Prof Jacques FAME NDONGO a parcouru les stands, écouté et donné quelques conseils pour la réussite de ses journées. Plusieurs stands démontrent le savoir-faire des apprenants, les activités du parcours Génie civil et construction durable sous la supervision du Prof MOHAMMADOU B. du Prof R. NTENGA ; le Broyeur presse du conditionnement des pellets d’aliments pour bétail par Clément SINGOUE MIAMO avec la supervision du Prof R. NTENGA et A. Ahmed. «Depuis l’année de sa création en 1993, avec près de 8 000 techniciens supérieurs formés à ce jour, l’université de Ngaoundéré à travers l’IUT fournis des hauts responsables dans les entreprises dans notre pays », affirme le Pr Jacques FAME NDONGO, ministre de l’Enseignement supérieur.

La formation des pellets pour alimentations des poissons à base de quelques ingrédients locaux, enrichis aux grillons (Acheta Domestico), le système de Tracking de Bétail au Cameroun par le département informatique qui permet le suivi des troupeaux à partir d’un Smartphone ou d’un ordinateur classique. L’optimisation de l’extraction à froid d’huile de coco et conception d’un équipement 3 en 1 de produit par Thierry Brice TANKOU FOTSING et  Yvette JIOKAP NONO avec le laboratoire d’analyse simultanés et d’essais(LASE). «Chaque année, l’IUT recrute environ 700 nouveaux étudiants et l’admission se fait sur concours et seulement environ 10% se font sur étude de dossiers. Nous exposons les produits de la recherche appliquée dans les domaines de la mécanique, de l’ingénierie mécanique, de l’agro-alimentaire, de l’électronique et dans le domaine de l’informatique. Nous avons deux bières à base de maïs et de sorgho, du chocolat sucré aux dattes, du saucisson à base du TILAPIA (poisson) et deux machines totalement prêtes pour la production industrielle», ajoute Ali AHMED, Directeur de l’IUT de Ngaoundéré.

La machine à Ecabossage de Cacao Brevet et Invention OAPI et enfin le KENAFCAM avec son KENAF du Cameroun et sa chaine de valeurs ont été sous la supervision du Prof R NTENGA et le Dr SAIDJO, tout ceci sans oublier des facultés que compte cette université comme toutes les autres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here