Municipales de 2020 : Elie Kamga, candidat à la mairie de Bandja.

0
579
Spread the love

L’amélioration des conditions de vie de la population au centre des actions du président de la section Rdpc Haut-Nkam Nord.

« Je suis candidat à la mairie de Bandja pour continuer à améliorer les conditions de vie de la population. » a indiqué Elie Kamga qui souhaite diriger cette municipalité située dans le département du Haut-Nkam . « La convocation du corps électoral par le président de la république qui était attendue avec impatience, va nous permettre de juger le niveau de nos activités sur le terrain et de mieux régulariser notre agenda. », a-t-il fait savoir.

Depuis son arrivée à la tête de la section Rdpc Haut-Nkam Nord en 2015, Elie Kamga a mené plusieurs actions d’ordre social, humanitaire, éducatif… À son actif, la réhabilitation d’une salle de classe à l’école publique de Bandja, la distribution des lampes solaires et des livres aux élèves de Bandja et de Kribi, la construction de plusieurs forages car l’eau étant la vie. Le président de la section Rdpc Haut-Nkam Nord a également construit et équipé en matériel didactique, une école de formation professionnelle qui offre des services dans les métiers de couture, d’hôtellerie et restauration, boulangerie et pâtisserie.


À l’occasion des élections municipales du 09 février 2020, Elie
Kamga sollicite les suffrages de ses concitoyens pour continuer davantage l’amélioration de leurs conditions de vie. « Si je suis élu maire, je serais à l’œuvre et au service des populations de l’arrondissement de Bandja » promet le futur magistrat municipal.

« Le cheval de bataille du maire sortant de Bandja était d’offrir l’eau en quantité suffisante aux populations. Il a bénéficié effectivement d’un financement de 57 millions de F CFA pour l’adduction d’eau, mais hélas l’eau n’est pas toujours disponible. Les populations sont toujours en attente, peut-être que cette eau tombera du ciel, » se désole le candidat qui s’engage à tout mettre en œuvre pour satisfaire les besoins premiers des populations si elles venaient à lui faire confiance en le portant à la tête de la mairie de Bandja.

Demetrio WOUASSOM

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here