POLITIQUE : LE DOCTEUR INÈS LAURE KAMTO RELÈVE LE DÉFI DANS LES HAUTS-PLATEAUX.

CELLE QUI HIER ÉTAIT ENCORE MÉCONNUE DE LA SCÈNE POLITIQUE FAIT DÉSORMAIS LE BAIN DE FOULE À SON PASSAGE. DES CENTAINES DE PERSONNES VIENNENT DE BÉNÉFICIER DES DONS DE MA’A MAFO BEUH LALA’A AU COURS DE LA DEUXIÈME ÉDITION OFFICIELLE DE L’EXCELLENCE SCOLAIRE À BAHAM.

0
2329
Spread the love

CELLE QUI HIER ÉTAIT  ENCORE MÉCONNUE DE LA SCÈNE POLITIQUE FAIT DÉSORMAIS LE BAIN DE FOULE À SON PASSAGE. DES CENTAINES DE PERSONNES VIENNENT DE BÉNÉFICIER DES DONS DE MAA MAFO BEUH LALA’A AU COURS DE LA DEUXIÈME ÉDITION OFFICIELLE DE L’EXCELLENCE SCOLAIRE À BAHAM.

Ils étaient plus de 100, les élèves de l’école publique de DEMGO et de l’école de l’EEC de DEMGO à bénéficier d’un kit scolaire composé d’un sac à dos avec à l’intérieur, une variété de fournitures scolaires. Un geste que justifie la donatrice Inès Laure KAMTO : « J’ai fait de cette activité mon cheval de bataille car, j’ai décidé de primer chaque année les élèves qui se seront démarqués des autres par leur travail à l’école. Il s’agit pour moi de récompenser les meilleurs élèves de toutes les écoles de l’arrondissement de Baham dans un premier temps et suivra ceux du secondaire. Cela va permettre aux enfants qui n’ont pas mérité cette année de se mettre au travail dès la rentrée prochaine ».

Les tout petits de l’école maternelle de l’EEC de Demgo ont également bénéficié chacun d’un kit scolaire complet. Contrairement à la première édition, la deuxième a débuté par le chef-lieu du département dirigé par Félix BILONOUGOU pour des raisons de proximité explique, la Reine mère Maa Mefo Beuh Lala’a : « Il me souvient qu’au mois de juin de l’année dernière, je faisais un don similaire à plus de 600 enfants à Batié et ici à Baham. Cette année, comme le dis si bien l’adage, la bonne charité commence par soi-même. J’ai décidé de commencer par le village Demgo ».

Dr Inès Laure KAMTO a saisi l’occasion de cette deuxième édition pour inviter l’élite locale à se mettre en synergie pour le développement des Hauts-Plateaux : « Je nourris l’espoir d’une plateforme, et d’une franche collaboration pour que tous les enfants des établissements scolaires de notre village, tout comme ceux des autres, soient aussi primés pour leurs efforts à l’école ». En parallèle, elle exhorte les enseignants à donner le meilleur d’eux : « Chers enseignants, les faiseurs de rois; au moment où vous remettez vos enfants à leurs parents pour les vacances, je ne vous ai pas oublié, sachez dès aujourd’hui que j’ai l’œil sur vous. Votre compétition commence dès la rentrée et avec la collaboration de vos chefs hiérarchiques, je primerai les meilleurs enseignants dès la fin de l’année. Mettez-vous au travail ».

DOCTEUR INÈS LAURE KAMTO RELÈVE LE DÉFI DANS LES HAUTS-PLATEAUX.

Autorités administratives, avec un représentant du Préfet dudit département et le Sous-préfet de Baham ; les autorités locales, et une forte présence des forces de maintien de l’ordre, une présidente de section OFRDPC entre autres, ont répondu présents à cette cérémonie d’excellence scolaire. Un événement qui a connu des colorations politiques : « Nous entrons bientôt dans une période très importante de la vie politique de notre pays. Et puisque nous avons réussi à avoir notre part de gâteau dans le récent partage aux sénatoriales passées avec notre Roi le ‘’ Fo Pouokam’’ qui nous représentera lors des sessions parlementaires prochaines. Nous espérons encore des victoires du RDPC lors des élections municipales et législatives ». Dr Inès Laure KAMTO renchérit en appelant à l’union des militants du parti du flambeau ardent : « Nous espérons encore des victoires du RDPC lors des élections municipales et législatives et par conséquent, nous devons unir nos forces, appeler au rassemblement, étudier les stratégies et marquer le but essentiel pour espérer la victoire finale. Pour le faire, nous devons d’abord nous inscrire car la fin de la période des inscriptions sur les listes électorales arrive à grand pas, et il faudrait éviter d’être au gradin pendant le match alors que votre passe peut être la passe du but ».

Au cours de cette deuxième édition de l’excellence scolaire, les parents d’élèves et responsables d’établissements scolaires ont égrainé un chapelet de doléances à l’endroit du Docteur Inès laure KAMTO tout en saluant ses précédentes actions. « Mafo beuh lala’a, merci pour tout ce que tu fais pour nous. Qui dit merci en demande plus. On a souvenance de votre geste posé pour la réfection de 2 blocs de 2 salles de classes à l’école maternelle bilingue Bahiala-Baham. Notre établissement comme vous pouvez le constater, se trouve dans un piteux état et nous en appelons à votre sens de générosité ».

Dans la même lancée, le représentant du Préfet des Hauts-Plateaux a fait un appel à l’élite locale pour qu’elle puisse mener des actions du genre pour le développement local : « J’invite les autres Élites à emboiter le pas à la Reine mère pour que nous trouvons dans les prochaines éditions, un cadre propice pour les élèves ».

Un cri de cœur qui n’a pas été poussé inutilement, rassure l’hôte du jour : « je ne compte pas m’arrêter en si bon chemin; je vais autant que possible œuvrer pour le développement de Baham et par ricochet du Cameroun ».

Flore KAMGA KENGNE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here