CAMEROUN : À la découverte du groupe « Cœurs unis de Dieu »

0
225
Spread the love

Ce groupe de malvoyants constitués de 9 personnes arpente les rues de la cité capitale Yaoundé, où ils gratifient en longueur de journée les passants des prestations scéniques au rythme des musiques du répertoire gospel (en langues vernaculaires, en Français et en anglais).

Nous sommes allés à la rencontre de ce groupe qui, tant bien que mal se déploie pour offrir leurs prestations. Bernadette NDENE, la mama du groupe nous a accordé un entretien à bâton rompu après une prestation au Terminus Mimboman le 3 juin 2020. Ce groupe manifeste son patriotisme par le port du maillot des Lions Indomptables du Cameroun, vainqueur de la CAN Gabon 2017 avec  étoiles. C’est une façon de montrer notre citoyenneté en arborant la tunique vert-rouge-jaune, ce qui permet de nous différencier avec d’autres.

Bonjour Mme, comment est-ce qu’on vous appelle ?

Je suis Bernadette NDENE, la mama du groupe « Cœur unis de Dieu », un groupe de jeunes malvoyants  qui après avoir terminé notre modeste formation et cherché en vain l’emploi, s’est résolu à louer l’Éternel par des chants. Notre passion commune est le chant et certains jouent bien aux instruments.

Comment le groupe s’est-il constitué ?

En effet, notre belle petite histoire commence par une rencontre hasardeuse car nous étions allés rendre visite à un responsable, une âme de bonne volonté de ce pays qui vient souvent en aide aux personnes handicapées avec les moyens qu’il pouvait avoir. C’est ainsi que je rencontre une de mes sœurs malvoyante et au détour de la conversation, elle m’informe de son désir de mettre sur pied un groupe musical religieux car celui dans lequel elle jouait s’était disloqué. En tant qu’ancienne choriste et ayant un batteur sous la main, c’est ainsi que le 9 novembre 2017 une assise a eu lieu et le 16 novembre nous prenions la route pour Douala.

D’où vient votre nom de baptême « Cœurs unis de Dieu » ?

Un jour, nous étions en prestation au marché Moya non loin de Molyko à Buéa, une Dame voulant savoir comment s’appelait le groupe s’approche de la feue Marie Louise ADIOBO, fondatrice du groupe qui l’envoie vers moi et spontanément le nom Cœurs unis de Dieu m’est venu à l’esprit. Dommage qu’elle nous a quitté le 25 février 2018 de suite d’un arrêt cardiaque, paix à son âme. Par la suite les autres membres ont porté leur dévolu sur ma modeste personne pour que je sois le responsable.

Comment fonctionne le groupe au quotidien?

Au total nous sommes 9. Au quotidien après prestation, nous faisons le bilan de la journée et ensemble, nous choisissons le point de chute du lendemain et parfois c’est au téléphone que nous nous accordons. Hier nous étions au rond point Damase, aujourd’hui c’est au Terminus et demain on ira ailleurs. À chaque jour suffit sa peine mais de temps en temps, certains de nos amis se joignent à nous.

Avez-vous déjà reçu des invitations pour faire des prestations lors des cérémonies ?

En effet, cela aurait été possible si les uns et les autres tenaient paroles, plusieurs d’entre nous ont déjà été contactés mais seulement que fausses promesses. Sinon on gère le train-train quotidien et je dis souvent aux enfants ne perdons pas espoir, un jour le juste fleurira.

Pour finir, quel vœu formulez-vous à l’endroit de ceux qui vont vous lire ?

J’ai quelque chose qui me touche à cœur, que les gens cessent de nous traiter de mendiants. Comme dit un adage il n’y a pas de sot métier, nous sommes des artistes fondant la louange et l’adoration de Dieu car Jésus dit :  » celui qui met la main à la charrue et regarde en arrière n’est pas digne de moi « . En effet, nous sommes les mendiants du Christ car c’est le Seigneur lui-même qui nous guide afin que nous puissions joindre les deux bouts. Nous exécutons les louanges pour prôner la Paix dans notre pays en faisant notre Travail, c’est notre contribution pour l’édification de notre  Patrie le Cameroun car tout est grâce.

Propos recueillis par Clément NOUMSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here