Cameroun / Cybercriminalité : les Fakes News, le Gouvernement sort les muscles

0
158
Spread the love

Le ministère des Postes et Télécommunications (Minpostel) engage sur l’ensemble du territoire national, un combat contre les malfaiteurs du cyberespace et des laboratoires de fabrication des fausses nouvelles. C’est dans le cadre d’un mouvement de sensibilisation lancé mercredi 12 août 2020. « Tous mobilisés contre la cybercriminalité au Cameroun. », un slogan qui interpelle les camerounais de toutes les couches sociales.


Mettre fin à la propagation des « fakes News », à l’usage pernicieux des documents officiels, aux informations erronées, aux harcèlements et aux piratages des comptes sur les réseaux sociaux. Tel est l’objectif de la campagne de sensibilisation qu’a lancé Minette Libom Li Likeng, ministre des Postes et Télécommunications. Un appel à l’usage responsable des réseaux sociaux sous le thème: « Tous mobilisés contre la cybercriminalité au Cameroun.»

Une nouvelle formule de lutte qui vise à tisser des alliances avec la globlosphère afin de lutter contre ces phénomènes qui perdurent et qui détruisent des vies. Une mobilisation sur l’ensemble du territoire national.

La cybercriminalité n’épargne aucun pays dans le monde, y compris le Cameroun qui subit les conséquences désastreuses des réseaux sociaux tant sur les biens que sur les personnes.

Depuis quelques années, les cyberattaques se multiplient. Des « tueurs silencieux » à large spectre d’action. Les cyber-menaces touchent tous les secteurs. Lutter contre la cybercriminalité, à travers le volet de la sensibilisation des internautes, représente un enjeu majeur pour tous les pays qui embrassent le numérique. Les comptes Facebook des hautes personnalités et ceux des institutions sont fréquemment piratés, ainsi que les sites web de certaines administrations.

Agnès DAITIKAO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here