CAMEROUN : Double scrutin du 09 février 2020: Le gouvernement unanime sur son bon déroulement.

0
234
Spread the love

Quelques heures seulement après la fermeture officielle des bureaux de vote, Election Cameroon (ELECAM) confirme la bonne tenue des élections couplées (municipales et législatives) sur l’ensemble du territoire tandis que le Ministre de l’administration territoriale (MINAT) rassure sur les conditions de sécurité qui ont accompagné le processus.

26 336 bureaux de vote étaient ouverts sur l’ensemble du territoire national pour 6 853 498 inscrits au total soit (3 222 676 hommes et 3 630 822 femmes). Le matériel électoral était complet dans tous les bureaux de vote et toutes les commissions locales de vote, chacune chargée de conduire le double scrutin était en place. Les opérations de votent étant achevées, les opérations de dépouillement et de remplissage des procès-verbaux étant en cours dans les différentes commissions locales de vote, puis suivra la centralisation. C’est le lieu pour Elections Cameoon de manifester sa pleine satisfaction pour l’organisation matérielle de ce double scrutin et d’affirmer « que tout s’est déroulé dans le calme, l’ordre et la discipline. Nous remercions enfin le gouvernement qui a mis tous les moyens financiers et matériels à la disposition d’Elecam. Que tous acceptent le verdict des urnes qui est la règle de toute démocratie digne de ce nom » dixit Erik ESSOUSSE, DG d’Elecam.

 

 

Selon Paul Atanga NJI, ministre de l’administration territoriale, ils étaient 33 partis à prendre part aux législatives sur l’ensemble du territoire nationale et 43 partis politiques pour les municipales. Malgré quelques incidents survenus çà et là mais ne pouvant en rien compromettre ladite élection sur l’ensemble du pays, le gouvernement a mis les moyens pour s’assurer que tout se passe dans la sécurité et le calme. C’est un processus qui tire à son terme depuis la convocation le 10 novembre dernier du corps électoral par le chef de l’état suivi du dépôt des listes de candidature, de l’ouverture de la campagne électorale et la tenue de ce double scrutin. Pour les régions du Sud-ouest et du Nord-ouest, plus de 150 journalistes ont été accrédités pour la couverture des élections dans cette zone du pays en proie aux troubles des groupes armés. Près de 16 765 observateurs internationaux et nationaux ont été accrédités pour ce double scrutin. « Le boycott prôné par certains petits partis n’ont pas eu leur effet car la démocratie est en marche au Cameroun et elle avance à grand pas » dixit Paul Biya, président de la république au sortir de son bureau de vote.

Les partis en compétition savent à quelle instance s’adresser en cas de besoin pour le contentieux postélectoral et pour les résultats, ils attendront la proclamation des résultats par les instances compétentes en la matière qui viendront clore ce chapitre.

Clément NOUMSI

close

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here