CAMEROUN : EN VOULANT DONNER LA VIE, REBECCA ROSE NGO NKOT L’A PLUTÔT PERDUE

0
250

L’univers sportif camerounais est endeuillé. Rebecca Rose NGO NKOT, la volleyeuse n’est plus de ce monde depuis le 16 février 2021. Elle passe de vie à trépas des suites à un accouchement difficile. La nouvelle est parvenue au public le 17 février 2021.

L’attaquante a quitté la scène quatre jours après son accouchement. Selon les premières informations, elle a succombé aux complications qui ont suivi son accouchement par césarienne. En attendant les résultats officiels pour la cause de son décès, l’on parle d’une anémie sévère. L’ancienne joueuse de l’INJS, AES SONEL VB, MELUN la Rochette en France, était rentrée depuis quelques temps au Cameroun et évoluait avec Titto Team, depuis son exclusion de la sélection  par les instances fédérales.

Rebecca Rose NGO NKOT voit le jour le 10 août 1984 à Yaoundé. Elle fait ses premiers pas dans le Volley-ball en 2001 dans l’équipe de l’INJS. Elle quittera ce club en 2005 pour rejoindre Sonel Volleyball. Après un an de séjour et de coopération, elle vole pour la France, à Melun la Rochette. Elle y reste jusqu’en 2009 avant de s’engager pour un autre club ES Meylan. La volleyeuse de 36 ans, trois fois championne du Cameroun et finaliste de la coupe de France en 2007, totalise 75 sélections en équipe du Cameroun. L’un de ses marques fortes dans sa carrière c’est lors des jeux de Maputo en 2011 ; le Cameroun, mené par l’équipe du Kenya désespérait, lorsque  du retour des vestiaires, Rebecca grâce à un smash ravageur, avait permis à l’équipe camerounaise de prendre le dessus au deuxième set, avec trois points d’avance 25-22 ; un score qui a permis aux Lionnes de Volleyball de remporter la victoire.

Rebecca n’est plus mais ses œuvres resteront à jamais gravées dans le cœur des sportifs camerounais plus précisément des volleyeuses.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here