CAMEROUN/MÉDIAS: UNE JOURNALISTE TRAÎNE EN JUSTICE LE CHEF DE LA STATION RÉGIONALE CRTV OUEST !

0
1524
Spread the love

LE PROCÈS QUI OPPOSE NADÈGE CHEGUEM TAKOUGANG ÉPOUSE TCHINDÉ , EMPLOYÉE À LA CRTV POALA ET RENÉ NJOYA MOT AMADOU, CHEF DE STATION POUR DIFFAMATION, INJURES PUBLIQUES, ATTEINTE À l’HONNEUR ET DÉCLARATION MENSONGÈRES S’EST OUVERT LE MERCREDI 27 NOVEMBRE DERNIER AU TRIBUNAL DE PREMIÈRE INSTANCE DE BAFOUSSAM.[ihc-hide-content ihc_mb_type= »show » ihc_mb_who= »1″ ihc_mb_template= »3″ ]

Selon l’exposé des faits, l’histoire remonte au dimanche 13 janvier 2019 aux environs de 09 h 20 minutes en matinée, dans un post publié par le chef de station sur le forum CRTV OUEST, Nadège CHEGUEM fait l’objet de copieuses injures de la part du mis en cause . D’après la capture d’écran du post en question, on peut lire :<< Crtv ouest il faut y être pour vivre imposture et mauvaise foi incarnée. Au nom de la haine partagée du chef de station les ennemis d’hier deviennent subitement des complices.Quand Chamko sert aujourd’hui  »mami » à tout bout de champs à Cheguem je tombe de nue.Subitement elle n’est plus la pétasse de Nkouemeko, de Djaka qui les à baisé toute à Poala avant de les nommer. elle n’est plus la voleuse de mari .ce qui n’est chrétien. D’où la distance que la sainte Chamko observe vis à vis de toutes ces pourritures. Cheguem n’est plus celle qui exploite Djoumou pour mettre ses sœurs dans les écoles à travers l’oncle de Djoumou. Quand une saleté devient  »mami » au nom de la haine du chef de station ça donne envie de vomir.Je respecte Bafoussam avec ses alliances subites et contre nature. Bravo les craignant Dieu de Bafoussam.>>

Au lendemain de ce post, une plainte est déposée contre Sieur NJOYA MOT AMADOU et lors de sa première audition au commissariat central de Bafoussam, l’accusé reconnaît les faits qui lui sont reprochés en ajoutant selon notre source que Nadège CHEGUEM TAKOUGANG épse TCHINDÉ l’a contesté dès sa nomination et a promis de le faire tomber parce que, déclare-t’il, elle est une dame de lobby.

LE JEU TROUBLE DE L’AVOCAT DE LA DÉFENSE!

On se souvient que le vendredi 16 août 2019, lors de la cérémonie de fin de stage présidée par le gouverneur de l’Ouest, Augustine AWA FONKA, Me FOTSO Faustine alors marraine de l’événement dans son discours de circonstance déclara: << Je vous exhorte à trouver un terrain d’entente. Je peux soutirer le dossier et effacer toute traçabilité de l’affaire mais si vous insistez on va se retrouver de l’autre côté et je vais dire le droit >>. Celle qui a toujours joué la méditation entre les deux camps aura donc pris parti pour le chef de station en se constituant comme son avocate. Une surprise et une frustration pour la plaignante qui doute de la qualité de la sentence qui sera rendue suite à l’insistance de la partie adverse pour le huis clos .

En attendant la suite du procès renvoyé au 22 janvier 2020, nous promettons un rendu de ce feuilleton digne du suspens des mouchardages de bas quartiers.

Flore KAMGA KENGNE

[/ihc-hide-content]

close

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here