CAMEROUN : Réhabilitation du petit séminaire Saint Joseph d’Akono : Plus d’un million de CFA déjà collecté par les amis de l’archidiocèse de Yaoundé.

0
15
Exif_JPEG_420
Spread the love

C’était le samedi 21 décembre 2019 à la paroisse Marie auxiliatrice de Mimboman, à l’occasion des travaux de l’assemblée générale des amis de l’archidiocèse de Yaoundé.

C’est en vue de soutenir le diocèse dans ses projets de développement, que les membres de l’Amady ont été appelés à cette collecte de fonds. La somme récoltée estimée à plus d’un million de FCFA, permettra de réaliser le projet de réhabilitation du petit séminaire Saint Joseph d’Akono. Les travaux à exécuter de manière immédiate consisteront à alimenter les bâtiments en eau potable à partir du château d’eau construit par l’Amady ; créer les aires de jeu ; réparer la toiture du dortoir et rénover la résidence des formateurs. L’Amady entend également construire un bâtiment R+1 dans le but de répondre au besoin infrastructurel nécessaire pour cet établissement d’enseignement secondaire à formation humaine et intégrale du jeune homme, citoyen et / ou prêtre de demain.
Il faut rappeler que les travaux de cette assemblée générale de l’Amady- les amis de l’archidiocèse de Yaoundé, étaient placés sous la présidence de Mgr Jean Mbarga qui a animé une conférence spirituelle suivie d’une messe solennelle.

Créée en 2016, l’Amady regroupe en son sein des fidèles chrétiens et non-chrétiens de l’archidiocèse de Yaoundé et d’ailleurs, qui se sont constitués en association pour grandir la foi et. Elle a pour objectifs de mobiliser les fidèles de l’archidiocèse de Yaoundé ; de créer un cadre formel d’expression pour les membres ; de proposer un cadre d’accompagnement spirituel des membres et de mobiliser les fonds pour le financement des projets diocésains.

Quel bilan?

Grâce aux efforts conjugués de près de 300 membres, l’Amady dresse un tableau fort évocateur 3 ans après sa création dans les domaines de soutien des projets de développement du diocèse et l’accompagnement multiforme des adhérents. A son actif le soutien considérable du projet de réhabilitation du petit séminaire Saint Joseph d’Akono avec notamment l’équipement en lits et tables bancs ; l’aménagement d’une adduction d’eau potable avec construction d’un château d’eau.

Toutes ces actions ont favorisé l’ouverture des portes de cet établissement aux élèves et conduit par la même occasion à l’amélioration des résultats scolaires de fin d’année. Un geste qui galvanise davantage les responsables de l’archidiocèse de Yaoundé, à aller plus loin dans l’amélioration du cadre de vie de cette institution scolaire.

Demetrio WOUASSOM

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here