CAMEROUN/SÉCURITÉ : CARDINAL CHRISTIAN TUMI ENLEVÉ, ENFIN RELȂCHÉ

0
61
Spread the love

Le Cardinal Christian TUMI,  a été libéré le 6 novembre 2020. Lui, principal défenseur du dialogue pour la résolution de la crise dite anglophone au Cameroun, avait été enlevé le 5 novembre par les séparatistes dans le Nord-Ouest, avec onze autres personnes jusqu’à présent en séquestration.


 Selon les informations confirmées à Camer Press Agency par l’Evêché de Bamenda,  le Cardinal Christian TUMI, âgé de 90 ans, a été relâché vendredi 6 novembre 2020. Il avait été enlevé dans la soirée du jeudi 5 novembre en compagnie de onze autres personnes parmi lesquelles Fon SEHM MBINGLO II, le chef traditionnel des Nso. La délégation avait été aperçue par les séparatistes ambazoniens au niveau de la Commune de Baba, dans l’arrondissement de Babessi, département du Ngo-Ketunjia.

L’archevêque émérite de Douala Mgr Samuel KLEDA, confie vendredi matin s’être entretenu jeudi 5 novembre par téléphone avec le Cardinal TUMI, il venait d’être capturé vers 18 heures, « il a été pris en otage ». Détenu, le Cardinal aurait donc accès au téléphone de façon ponctuelle, « Ce matin, j’ai tenté de l’appeler mais impossible », détaille Mgr KLEDA. Les ravisseurs sont dirigés par un « général » des ambazoniens dont le nom de guerre est Chao Mao, ancien pasteur entré en rébellion contre le pouvoir central de Yaoundé. Celui-ci semble reprocher au Cardinal d’avoir soutenu la reprise des cours des écoles dans les régions anglophones, ce qu’ils luttent depuis des années pour empêcher.

Selon nos sources d’informations, Chao Mao avait été en contact dès les premières heures de l’enlèvement avec des proches du cardinal et leur a assuré que l’ecclésiastique serait rapidement libéré. Mais la libération de l’archevêque de Douala a pris du temps. Fon SEHM MBINGLO II et dix autres personnes sont toujours détenus.

Plusieurs manifestations spontanées de fidèles chrétiens du département avaient déjà débuté dans la matinée de vendredi 6 décembre, réclamant la libération du cardinal et du chef traditionnel des Nso. Il est bel et bien relâché et vu son âge (90 ans), il est actuellement de repos.

Vanelle KENGNE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here