Cameroun : une journée d’anniversaire mortelle

0
53
Spread the love

Franck Oum ne mangera pas le gâteau de son 22e anniversaire. L’étudiant n’aura vécu que quelques heures de son jour de naissance. Il aurait rendu l’âme suite à un malaise ressenti après avoir été mouillé à plusieurs reprises, vendredi 11 septembre 2020. Il se serait effondré pendant un anniversaire surprise organisé par ses amis. Ce geste symbolique a malheureusement tourné au drame pendant cette saison de pluie. 


Tragique 11 septembre 2020 pour la famille OUM à Yaoundé. Leur fils a rendu l’âme alors qu’il célébrait son année de plus. L’étudiant en sciences biomédicales a été arrosé de plusieurs seaux d’eau par ses amis. Le gamin s’est laissé aller à ce geste traditionnel pour contenter ses proches. Pourtant, il semblait ne pas se sentir bien. Pendant qu’il se faisait arroser, l’élu du jour a ressenti un grand malaise. Les images publiées sur Facebook présentent un jeune homme à la mine déjà affectée et affaiblie, lorsqu’on lui versait la dernière bassine d’eau.

Le défunt a d’ailleurs laissé entendre brièvement les mots, « je suis dépassé ». On l’aperçoit s’essuyer le visage d’un geste nonchalant. On le voit avancer vers sa bande de manière indolente, prêt à s’écrouler. L’infortuné a enduré son malaise en silence, pour visiblement ne pas doucher l’enthousiasme de ses frères. Franck aurait rendu l’âme dans un centre hospitalier de la capitale politique du Cameroun, sous le regard étonné des siens. Il y aurait définitivement fermé les yeux, aussitôt admis en soins. Les raisons cliniques de son décès restent inconnues.

En Afrique en général et au Cameroun en particulier, les célébrations des anniversaires se matérialisent souvent par des jets d’eau sur le célébrant du jour. Un rituel de célébration pérennisé de génération en génération. Un geste symbolique et fraternel synonyme d’amour, de solidarité et d’affection. Il était jusqu’à ce drame, sans danger.

NDEDI  LYDIENNE

close

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here