CAN 2021: GROS PLAN SUR L’ÉQUIPE NATIONALE DU BURKINA FASO

0
43

Les Étalons du Burkina Faso logés dans groupe A, disputeront leurs matchs au stade Omnisports de Yaoundé, Nfandena.

L’équipe nationale du Burkina Faso, encore appelée ‘’LES ÉTALONS’’ est une équipe constituée d’une sélection des meilleurs joueurs du pays. Elle est conduite par la fédération Burkinabè de football. Lors de sa création dans les années 1960, cette équipe portait le nom de la Haute-Volta.

En 1984, la Haute-volta devient le Burkina Faso et l’équipe est surnommée les Étalons du Burkina Faso en référence à l’emblème du pays et à la légende princesse Yennenga et de son cheval.

La première participation de la Haute volta, l’actuelle République du Burkina Faso à une compétition internationale intervient en 1968, en coupe d’Afrique organisée en Ethiopie. La jeune équipe qui découvre la compétition ne traverse pas la phase du tour éliminatoire. Elle perd face au Mali, et l’Algérie. Il faut attendre l’édition de 1978 au Ghana pour voir la Haute Volta atteindre le tableau.

À cette coupe d’Afrique, les étalons sont éliminés au premier tour avec trois défaites contre le Nigeria 2 contre 4, Hien Koïta marquant les deux seuls buts de l’équipe voltaïque.

De plus, la sélection nationale participe la même année pour la première fois à une coupe du monde, Argentine 1978. Mais laminée au premier tour des phases préliminaires par la Côte d’Ivoire. Pour les deux prochaines éditions, le Burkina-Faso est absent. Ce ci, en raison du contexte politique. Quelque temps après, la sélection subit sa plus large défaite contre l’Algérie en 1981.

De 1984 à 1998 sous le maillot du Burkina-Faso, la fédération est rebaptisée fédération Burkinabè de football.

Delà, commence une nouvelle étape. Le premier match officiel sous le nom du Burkina Faso est joué par la sélection à domicile le 28 juillet 1984, contre la Chine et s’est soldé par un match nul (0-0). Pour la suite des compétitions internationales notamment les éditions 1984 et 1988, le climat politique empêche une fois de plus le pays à prendre part aux compétitions. Dans la poursuite de son expérience, le Burkina Faso organise la coupe d’Afrique en 1998. Celle-ci porte les marques d’une première réussite pour l’équipe.

Durant cette compétition, les étalons soulèvent une énorme ferveur populaire, en atteignant les demi-finales. À cette période de l’histoire, l’équipe est dirigée par le Français Philippe Troussier et des individualités tels que Kassoum Ouédraogo, Roméo Bébé, Seydou Traoré. Au départ, les étalons perdent en match d’ouverture contre le Cameroun, mais remportent ensuite deux victoires contre l’Algérie puis la Guinée, et terminent deuxième du groupe et sont qualifiés en quart de finale. Pour la suite, ils arrivent à bout de la Tunisie à la séance de tirs au but. Puis vont perdre en demi-finale contre les Égyptiens. Futurs vainqueurs de la compétition. Les étalons prennent là quatrième place de la compétition. Et Koussoum Ouadraogo est le meilleur buteur Burkinabè avec deux réalisations.

De 1998 à 2009, c’est la période de disette.

En 1998, à la phase préliminaire de la coupe du monde 1998 en France, l’équipe est éliminée, ainsi qu’au mondial Corée Japon 2002. La même année à la CAN organisée par le Mali le Burkina Faso est éliminé au premier tour éliminatoire avec un match nul contre l’Afrique du Sud et deux défaites contre le Ghana et le Maroc.

Lors de l’expédition 2004, les étalons sont éliminés au premier tour avec un match nul contre le Sénégal. Ce qui motive la séparation avec l’entraîne. Le portugais Paulo Duarte est nommé à ce post en 2007 et se donne pour mission de conduire le bateau du football des étalons vers la victoire. Mais en 2008, le Burkina Faso ne parvient pas à dépasser la phase préliminaire de la CAN en Egypte pour une deuxième fois consécutive.

En 2015, les étalons échouent à la phase de poules. Et reviennent en forme en 2017. Logés dans le groupe A, ils commencent par deux matchs nuls contre le Cameroun et le Gabon, puis terminent avec une victoire contre la Guinée Bissau. En quart de finale contre la Tunisie, ils s’imposent. Et en demi-finale s’inclinent contre l’Égypte 4 buts à 3 à la séance de tirs au but.

En décembre 2019, le meilleur joueur des étalons du Burkina Faso, Jonathan Pitroipa, annonce la fin de sa carrière internationale, après 13 ans de loyaux services pour son pays.

Pour la prochaine Can que le Cameroun s’apprête à organiser du 09 janvier au 06 février 2022, le Burkina Faso sera logé dans le groupe A constitué de l’Ethiopie, le Cap Vert, et le Cameroun. Ce groupe disputera ses matchs au stade d’Olémbé.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here