CLÉMENT LEUTCHEU, LE JEUNE BASKETTEUR N’EST PLUS

0
94

L’ancien associé de l’Ecole de Basket-Ball de Douala est passé de vie à trépas le samedi 06 février 2021 à Manilla, la capitale des Philippines. Il laisse derrière lui une grande famille inconsolable.

On ne verra plus Clément. Il serait décédé des suites d’une crise cardiaque selon certains proches avec qui ils ont échangé dans la nuit de vendredi à samedi. Son décès  a plongé sa famille dans une profonde tristesse. « Mon ami, mon frère, mon grand fan parmi tant d’autres, cette nuit à 3 heures du matin, tu nous as quitté. Je suis dépassé par ton départ mais la volonté de Dieu. Là où tu es actuellement, sache que je t’aime et jamais je ne vais t’oublier. Repose en paix mon soldat, mon grand basketteur », a déclaré KJ Kaizer, un de ses proches, en guise de témoignage dans les réseaux sociaux.

« Agé de 25 ans, 2m 04, Clément LEUTCHEU était l’un des ambassadeurs du Cameroun dans le Basket universitaire philippin ces dernières années. Depuis 2016, il portait les couleurs de Saint Bénilde en NCAA. Les étrangers étant désormais bannis en NCAA, Clément envisageait se lancer dans une carrière pro, c’est dans cette optique qu’il avait rejoint l’écurie de l’agent camerounais Daniel CHATCHOU, DC Sports Agency » renseigne la page Facebook de Basket 237, animée par les amateurs du Basket-ball camerounais.

Clément participait aux compétitions de basket-ball sur le plan national au poste Pivot ou Ailier, sous les couleurs de l’Ecole de Basket-ball de Douala, une formation fondée et dirigée par l’entraîneur Alain ZEDONG. C’est en 2013 qu’il décrocha son Baccalauréat sous la tenue du Lycée Joss et il quitta Douala pour la capitale des Philippines.

 Pour Alain Michel ENGUEMO, arbitre international de la Fédération camerounaise de basket-ball et Commissaire de matchs de la Fédération internationale de basket-ball, « On perd encore quelqu’un qui était un vrai passionné de Basket-ball. Je garde de lui, le souvenir d’un joueur très discipliné, courtois et respectueux en vers ses coéquipiers, les arbitres et les encadreurs. Je ne l’avais jamais vu contester une décision de l’arbitre », a-t-il déploré la perte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here