CULTURE : CONFERENCE DE PRESSE POUR LA PREPARATION DE LA 7EME EDITION DU FESTIVAL YARHA

0
144

A l’occasion de la 7ème édition du Festival Yarha prévu du 15 au 22 novembre 2020, une conférence de presse a été organisée en mi-octobre au Cercle municipal de la ville de Yaoundé. Cette édition a pour thème : « Cinéma au service du développement durable en Afrique ». 


Pour cette année 2020, le festival Yarha qui est la semaine internationale du premier film ouvre ses portes du 15 au 22 novembre à Yaoundé. À cet effet, Sylvie NWET, directrice générale de cette cérémonie a donné une conférence de presse afin d’expliquer toutes les articulations qui meubleront cette fête. Il s’est fixé deux objectifs à savoir le cinéma en tant qu’œuvre artistique à laquelle seront associés les autres métiers  mais aussi la culture, comme facteur de développement durable.

La bonne nouvelle pour les hommes de média, c’est que la directrice général du festival, fera d’autres points de presse, pour la présentation des prix et les membres de jury. C’est du moins l’une des informations phares de la conférence de presse du festival. Contrairement, aux années antérieures le Cameroun est à l’honneur de cette édition avec d’entrée en sélection officielle, plusieurs films camerounais. Pour la promotrice, cette édition également est particulière parce qu’il y a  énormément de films camerounais pour la première fois. Au demeurant, cela montre qu’il y’a une vraie gestation dans l’industrie du cinéma au Cameroun. « Nous  insistons toujours sur la qualité qui nous fait toujours défaut, mais c’est déjà un grand pas » dira-t-elle par la suite, nous aurons également un colloque international sur le thème « Cinéma au service du développement durable en Afrique ». « Nous pensons déjà que avec tout ce que nous vivons, le développement à travers le cinéma peut faire en sorte que les pays de la sous-région Afrique centrale et le Cameroun puissent avancer sur la scène internationale grâce au cinéma », poursuit-elle.

Depuis 2014 l’Association YARA parmi ses activités majeures, organise le YARHA Festival, objet du présent dossier de presse. Les principales articulations seront conférence, colloque, table-ronde (Ces différentes formes de rencontres se font dans des cadres exceptionnels où sont invités les hommes des médias, les cinéastes camerounais de renommée) ; Les rencontres femmes-ciné (Elles consistent à mettre ensemble des femmes cinéastes de la région autour d’un thème principal « l’entrepreneuriat féminin dans les domaines du cinéma et de l’audiovisuel») ; le Master class Yara (le festival leur délivrera une attestation cosignée par l’association YARA et du formateur) et les  découvertes talents (l’Association YARA entend ainsi honorer le nom du “YARHA” festival en promouvant de jeunes talents Cérémonies d’ouverture et  de clôture).

   Clément NOUMSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here