CULTURE : LE MINAC ET SES COLLABORATEURS AUTOUR DU SUJET DES ROUTES PATRIMONIALES ET LA DECOUVERTE DE LA CULTURE DES REGIONS

0
175
Pierre BIDOUNG MPKATT et ses collaborateurs installés

Le ministre des Arts et de la Culture Pierre Ismaël BIDOUNG MKPATT a présidé une importante réunion de concertation avec  ses  collaborateurs des régions en mi-octobre à Yaoundé. Pendant cette rencontre, l’accent a été mis sur les routes patrimoniales et la découverte des us et coutumes dans les régions, afin de valoriser la culture camerounaise.


Pour leur seconde rencontre, le ministre des Arts et de la culture et ses collaborateurs des différentes régions ont planché sur la synthèse des rapports des délégués régionaux. Ces rapports concernent la sensibilisation sur la loi régissant les associations artistiques et culturelles, la riposte contre la Covid 19, l’état du personnel, la contribution des délégués régionaux des Arts et de la culture à l’organisation de l’Assemblée générale de la SONACAM le 24 octobre 2020. Les deux projets phares mis en avant sont respectivement « les routes patrimoniales  » et la  » Découverte des us et coutumes dans les régions ». Examinant la sensibilisation sur la loi, il s’est agi d’évaluer les mesures prises et les stratégies mises en œuvre par les délégués régionaux à l’effet  de l’accessibilité à la compréhension de tous les acteurs culturels, les dispositions de la loi promulguée par le Chef de l’État le  20 juillet 2020.

Pour le projet  ambitieux du MINAC à savoir les routes patrimoniales, les participants ont échangé sur les initiatives qui visent à valoriser le patrimoine culturel et à développer le tourisme culturel dans le 04 aires culturelles du Cameroun. Elles sont notamment: la Route des seigneurs de la forêt, la Route du Sahel, la Route de l’eau, la Route des montagnes et des Grassfields. L’intérêt de ce projet réside dans l’optimisation  avec les divers partenaires  compétents  du potentiel des aires culturelles dans leur diversité ethnologique, éco- systémique, floristique et faunique. Quant  au second projet phare du MINAC à savoir   » la découverte des us et coutumes dans les régions « ,  les participants ont relevé son importance, le but majeur étant de mettre en exergue les opportunités de découverte et d’appropriation des réalités de la densité, de la diversité et de la vitalité de la culture Camerounaise. Au sujet de l’état du personnel dans les délégations régionales, il a  été recommandé de faire un état des besoins afin d’apporter des réponses idoines  à cela. Dans la perspective de l’Assemblée générale de la SONACAM prévue le 24 octobre 2020, le ministre des Arts et de la culture a dit attendre des délégués régionaux de son département ministériel, qu’ils s’approprient cette activité en assurant le suivi des délégations, leur encadrement lors du regroupement, leur sensibilisation sur la stratégie qui va contribuer au succès des travaux.

Les recommandations à l’issue de la rencontre, a dit le ministre des Arts et de la Culture, permettent de voir l’avenir avec optimisme pour le meilleur développement du sous – secteur arts et culture. Elles permettront à la contribution du Ministère des Arts et de la Culture et à l’accélération de la marche honorable du Cameroun vers l’émergence.

Clément NOUMSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here