CAMEROUN: MINFI : Dialogue sur les finances publiques : La plateforme tient la 6è session de son comité de pilotage.

Le ministre des finances a présidé les travaux dans la salle des conférences de son département ministériel, le mercredi 29 mai 2019, en présence des partenaires techniques et financiers et autres responsables des organismes engagés dans le processus de modernisation de la gestion des finances publiques au Cameroun.

0
412
Spread the love

Le ministre des finances a présidé les travaux dans la salle des conférences de son département ministériel, le mercredi 29 mai 2019, en présence des partenaires techniques et financiers et autres responsables des organismes engagés dans le processus de modernisation de la gestion des finances publiques au Cameroun. 

Les assises ont permis aux membres de ce comité, d’évaluer l’état de mise en œuvre des recommandations de la 5è session, de préparer le premier débat d’orientation budgétaire au parlement et de s’imprégner de l’état d’avancement des réformes sur la gestion des finances publiques au Cameroun. Cette session se tient au terme du 1er trimestre de la mise en œuvre du plan global des réformes de la gestion des finances publiques du triennat 2019-2021, et dans un contexte marqué par les résultats satisfaisants de la quatrième revue du programme économique et financier du Fonds monétaire international, appuyée par la facilité élargie de crédit. 

Validé au cours de la dernière session du comité de pilotage en décembre 2018, ce plan global des réformes est à ce jour rentré véritablement dans sa phase d’exécution et constitue le cadre de référence des interventions du gouvernement en matière de réformes de la gestion des finances publiques.  La modernisation de la gestion  des finances publiques du Cameroun est une volonté permanente du gouvernement qui a mis en œuvre plusieurs actions en droite ligne des mesures de réformes inscrites dans ce plan global. On peut citer entre autres la correction des écarts, la détermination des mesures préalables à la validation de la 4ème revue par le conseil d’administration du Fmi, la préparation d’un collectif budgétaire visant à réviser la loi de finances 2019 ainsi que sa soumission à la hiérarchie pour adoption, et la production d’un rapport d’exécution budgétaire est en cours. Toujours dans le cadre de la transparence, un projet de décret portant calendrier budgétaire et qui présente  les différentes étapes, les délais et les acteurs du processus budgétaires, a été soumis à la signature de la hiérarchie. 

Le renforcement des capacités de préparation du budget et l’amélioration de la budgétisation par programme, le renforcement du civisme fiscal et des capacités de mobilisation des ressources budgétaires, le renforcement des capacités de contrôles et de maîtrise de l’exécution des budgets, le développement des audits, vérifications internes et contrôles externes, et la mise en place et le renforcement des fonctions d’appui à la gestion des finances publiques constituent les 5 axes de ce plan qui connait des avancées significatives. Un dispositif de suivi a été développé et implémenté pour son pilotage qui a favorisé la validation concertée du plan opérationnel annuel 2019 et la définition des mécanismes de remontée de l’information et de reporting.

Créé par décret du premier ministre, le comité de pilotage de la plateforme de dialogue sur les finances publiques rassemble et donne une cohérence et une efficacité aux réformes menées par les administrations dans les différents secteurs d’activités. Sa 6eme session a permis aux partenaires au développement, responsables d’administrations, de la société civile et du secteur privé, d’apprécier dans le détail le chemin déjà parcouru et les difficultés rencontrées. Des orientations stratégiques ont été également données pour la réalisation entière des actions et mesures majeures prévues dans le plan opérationnel annuel 2019.

Demetrio Wouassom

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here