fbpx
24.2 C
New York
jeudi, septembre 23, 2021
spot_img

Fraude fiscale et cybercriminalité : une footballeuse camerounaise mise aux arrêts en Albanie

Marie Estelle Atiock a été arrêtée le weekend dernier avec plusieurs autres individus, parmi lesquels un nigérian présenté comme le cerveau de l’affaire et trois albanais.


Soupçonnée d’avoir commis des actions visant à mettre en place un système frauduleux de paiement via e-mail, qui transitait par des entreprises commerciales fictives, Marie Estelle Atiock âgée de 31 ans, a été arrêtée le weekend dernier en Albanie avec plusieurs autres individus, parmi lesquels un nigérian présenté comme le cerveau de l’affaire et trois albanais.

Ils ont été inculpés pour fraude fiscale et cybercriminalité. Mais, la footballeuse ne cesse de clamer son innocence, bien qu’elle ait reconnu qu’elle connaissait l’un des prévenus. Cependant, elle a déclaré qu’elle ne savait rien de ses activités criminelles.

Selon le média albanais JOQ Albanie, « des valeurs monétaires étaient transférées par des victimes pour des prestations fictives. Elles étaient ensuite retirées puis envoyées aux Etats-Unis. Le stratagème est en place depuis 2 ans, et s’étend dans plusieurs pays tels que l’Albanie, l’Allemagne, l’Angleterre, l’inde entre autres. Pendant cette période, près de 4 millions d’euros ont été détournés ».

Marie Estelle Atiock et ses coaccusés risquent gros. Surtout que plusieurs preuves matérielles ont été saisies par les enquêteurs. 1 véhicule de marque Hyundai, 3 accessoires pour ordinateur portable, 11 téléphones portables, 20 cartes SIM, 2 accessoires pour tablette, 3 sceaux de sujet, 8 cartes de crédit/débit, 9 cartes mémoires. Il y a également des documents tels que des certificats bancaires, des reçus bancaires, des photocopies de passeports de citoyens albanais et étrangers, des invitations à des titres de séjour, des divers contrats notariés, procuration qui ont été emportés.

La première audience de cette affaire s’est passée au Tribunal de Première Instance de Tirana. Et c’est en larmes que Marie Estelle Atiock est arrivée pour y assister. Au cours de cette audience, elle a précisé qu’elle s’est rendue une fois dans une banque pour servir d’interprète à l’un des prévenus sous la demande du seul ami qu’elle avait dans cette bande.

Ceci pourrait vous interessé

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Restez Connecter

2,593FansLike
58FollowersFollow
9FollowersFollow
0FollowersFollow
918FollowersFollow
SubscribersSubscribe

Derniers Articles

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir tous nos prochains articles en exclusivité dans votre boîte e-mail