LE BAOBAB EST TOMBE ! NGUEA La Route s’est éteinte

0
361
Spread the love

La diva du makossa camerounais NGUEA La Route a tiré sa révérence ce dimanche 14 juin 2020 à son domicile au quartier Kotto, dans la ville de Douala au Cameroun.

De son vrai nom Louise KOUBINOM, « NGUEA La Route » née en 1960 et originaire de Yinhui dans le Nkam,  NGUEA La Route nous quitte à l’âge de 60 ans. La chanteuse du makossa s’en va en laissant derrière elle une dizaine d’albums sur le marché.

Surnommée « Mama NGUEA », par son confrère artiste Papa ZOE au début de sa carrière depuis une trentaine d’années, l’icône du makossa camerounais aura fait vibrer son public par ses multiples prestations musicales de 90 à 2000. Parlant de ses exploits, nous pouvons citer quelques titres : « Soleil de décembre », « Désillusion », « Unité », « Zouk banen » et bien d’autres. En 1992, elle coproduit avec Papillon, son premier album intitulé « Fou malade. » Elle est une femme aimable et surtout serviable. La passion de NGUEA La Route était celle d’être coiffeuse et maquilleuse malheureusement le destin lui en a imposé une autre. Avec une si belle voix qui fait bouger les auditeurs, elle se penche vers la musique. Grâce à son talent, elle commence à faire des chœurs pour le groupe de son frère Ferdinand DIN DIN.

C’est une icône féminine du makossa camerounais qui s’en va tout en laissant ses œuvres gravées dans les mémoires de ces fans.

Agnès DAITIKAO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here