Lutte contre le sida en milieu jeune : Le combat continu de la première dame Chantal Biya.

0
550

L’acte 17 de l’opération « vacances sans sida » qui vise 700 jeunes cette année, a été officiellement lancé jeudi dernier à l’esplanade de l’ONG synergies africaines à Yaoundé. La cérémonie était co-présidée par le ministre de la santé publique et son homologue de la jeunesse et de l’éducation civique.

Cette édition de vacances sans sida est placée sous le thème « génération androïd, cliquons sur le dépistage du VIH.»

L’initiative de Chantal Biya mise en œuvre par son ONG Synergies Africaines depuis 2003, est un programme national de sensibilisation sur le VIH/sida menée par les jeunes pendant la période des vacances scolaires et universitaires.

L’objectif général de cette opération est de susciter la prise de conscience et réduire le risque de contamination aux IST et au VIH auprès d’au moins 700.000 jeunes scolaires, universitaires et sans emploi.

Durant 3 semaines, 700 pairs éducateurs seront déployés sur l’ensemble du territoire national  à l’effet d’accroître les connaissances des jeunes sur les IST-(les infections sexuellement transmissibles), le VIH- (le virus de l’immunodéficience humaine) ainsi que le SIDA-(le syndrome d’immunodéficience acquise). En outre ils vont encourager les comportements sains et responsables des jeunes face à la menace du VIH/SIDA ; faire connaître aux jeunes les différents moyens de prévention des IST et du VIH et l’usage correct du préservatif masculin et féminin ; amener les jeunes à utiliser toutes les plateformes  de communication notamment les réseaux sociaux pour diffuser les messages de sensibilisation et les encourager à faire leur test de dépistage et à retirer les résultats y afférents. Enfin ces pairs éducateurs vont renseigner et orienter les personnes séropositives vers les structures de prise en charge disséminées sur l’ensemble du territoire national.

Causeries éducatives ; entretiens individuels ; utilisation des réseaux sociaux, de la plateforme U-Report pour la sensibilisation tous azimuts ; distribution des préservatifs masculins et féminins ; démonstration du port correct des préservatifs ; dépistage gratuit, anonyme et volontaire du VIH par des unités mobiles constituent les méthodes de cette opération.

Demetrio Wouassom.

 

Vacances sans sida 2018 en chiffres.

– 634.703 jeunes sensibilisés  dont 398.932 hommes et 235.771 femmes.

– 33.866 personnes dépistées dont 23.664 hommes et 20.202 femmes.

– 437 personnes testées positives dont 235 hommes et 202 femmes.

– 282.850 préservatifs distribués dont 271.574 masculins et 11.276 féminins.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here