MINAC : Série d’audiences au ministère des arts et de la culture.

0
720

Le maître des lieux Pierre Ismaël Bidoung Mpkatt  s’est entretenu mardi dernier, avec plusieurs partenaires du monde culturel. La salle des conférences de son département ministériel servait de cadre aux échanges. 

Entouré de ses collaborateurs, le ministre des Arts et de la Culture a accordé la première audience à Mme Lisa Aubrey, professeure agrégée et chercheure sur l’histoire de la traite transatlantique sur Bimbia. L’hôte a fait des travaux de recherche dans le sens de la restitution d’une vérité historique sur le site de Bimbia. Ces recherches lui ont valu à travers le monde et au Cameroun, la reconnaissance scientifique et la distinction honorifique. Mme Lisa Aubrey a documenté la pratique de l’esclavage à Bimbia, et par ailleurs vient de commettre un ouvrage intitulé « in Search of Bimbia, Transatlantic Slavery and African Diasporan Rememory in Cameroon ». Il faut noter que le Minac a mis sur pied un projet d’inscription de ce site, sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité.

 

Outre le renouvellement des échanges, la présentation de deux grands projets était au centre de la deuxième audience entre le Minacet le directeur de Goethe-Institute KamerunFabian Muhlthaler a clairement détaillé au patron des Arts et de la Culture, les contours des projets de concertation avec le passé colonial de l’Allemagne en Afrique avec l’implication de sept pays africains, et d’exhibition d’un des photographes les plus connus du monde qui va séjourner dans les prochains jours dans notre pays.

 

La troisième audience a été accordée à la compatriote Nchang Benis Nubia, coordonnatrice du 3e cycle du patrimoine mondial. Il a été question pour le Minac de féliciter cette promotrice du patrimoine national qui a honoré et défendu notre pays à Bakou en Azerbaïdjan, à l’occasion de la 43session du patrimoine mondial tenue du 1er au 10 juillet dernier.

Demetrio Wouassom.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here