Spread the love

Projet de construction d’un musée, afin d’offrir aux africains un complexe mémorial favorisant la culture de l’histoire de l’Afrique et la recherche du devoir de mémoire, le « Musé des Indépendances Africaines », offre une richesse patrimoniale afin de rendre hommage aux fils de l’indépendance africaine de tous bords et de toutes nationalités.


Valoriser le patrimoine camerounais, est l’objectif que s’est fixé la « Route Des Chefferies » en abrégée (RDC). Il est en effet un programme implanté dans l’Afrique subsaharienne qui remplit à petit pas, son cahier de charges dans la poursuite de son parcours muséologique, et  processus de démoralisation du patrimoine culturel du pays des chars des dieux.

Il faut noter qu’en 2019, une première mission du Programme Routes Des Chefferies (PRDC) a séjourné dans la localité de Mbot-Makak, pilotée par l’association TMASE. L’initiative avait pour but, non seulement de mettre les chefs du canton bantou de la Sanaga Maritime au parfum du projet, mais aussi d’écouter leurs conseils concernant ledit projet.

Avec l’aval des pères de cette localité pour la réalisation de ce projet qui est d’ailleurs unique en son genre, la Route Des Chefferies avec l’appui de la TMASE va accélérer son idée à l’échelle internationale.

Sur ce, cette année le projet reprend vie avec la visite du 10 au 12 juillet d’une nouvelle mission du PRDC accompagné de son partenaire l’Institut Des Beaux -Arts de Nkongsamba à Mbot-Makak et Boumnyebel.

Il a été question cette fois de faire un inventaire et une analyse technico-scientifiques des sites proposés par les autorités locales pour la matérialisation de leur idée, et celui de la construction du Musée des Indépendances Africaines.

En effet, le Musée des Indépendances Africaines initié par la diaspora camerounaise de Nantes et les autorités traditionnelles qui, participent depuis une quinzaine d’année dans les activités et au développement des industrie culturelles et créatives du Cameroun, sera étendu sur une superficie de 5 hectares. Le Musée en question se constituera des espaces d’exposition, d’un amphithéâtre, d’une médiathèque et d’un jardin mémorial.

 Agnès DAITIKAO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here