fbpx
21 C
New York
vendredi, juillet 30, 2021
spot_img

YAOUNDÉ: PLUS DE 150 JEUNES MÉDECINS PRÊTENT SERMENT

Le nombre de médecins au Cameroun ne cesse de croître. Plus de 150 médecins ont prêté serment le 22 mai 2021. La cérémonie a eu lieu au siège de l’Ordre national des médecins du Cameroun.

Un jour particulier pour 150 jeunes médecins qui s’engagent dans l’exercice de leur métier en prêtant serment à Yaoundé. Le quotidien national bilingue CameroonTribune en kiosque ce 25 mai 2021 rapporte que la cérémonie a eu lieu au siège de l’Ordre national des médecins du Cameroun.

«Je ne permettrai pas que les considérations d’ordre religieux, national, racial, politique ou social, aillent à l’encontre de mon devoir vis-à-vis du malade. Je respecterai au plus haut degré la vie humaine et ceci, dès la conception, même sous les menaces, je n’utiliserai point mes connaissances médicales contre les lois de l’humanité», stipule un extrait de la déclaration que ces jeunes médecins ont prononcé le 22 mai 2021 devant la quasi-totalité des membres du Conseil de l’ordre. Ils ont répété le serment d’Hippocrate, en anglais et en français.

Pour le Dr Guy SANDJON, président du Conseil de l’Ordre, la prestation de serment est une étape capitale dans le parcours d’un médecin. «Ce n’est qu’après avoir dit ces mots que chacun d’eux est officiellement devenu médecin…»,a-t-il confié à la presse. Le Dr Guy SANDJON poursuit en disant aux lauréats que: «il faut être conscient de chaque mot parce que vous effectuez ainsi un voyage en aller définitif dans le monde de la médecine. Souvenez-vous toujours d’eux», écrit le journal.

A cause de la pandémie du coronavirus, la traditionnelle cérémonie de prestation de serment qui réunit d’habitude plusieurs centaines de lauréats au même moment s’est faite par vague de 40. Les 150 lauréats du jour ont prêté serment à l’esplanade de la cour arrière de l’Ordre national des médecins du Cameroun qui organisait l’évènement.

D’après notre confrère, ces lauréats venaient de deux institutions universitaires: «70 venant de la Faculté de médecine et des sciences biomédicales de l’Université de Yaoundé I, et 86 de l’Université des montagnes à Bangangté», précise le quotidien public.

Ceci pourrait vous interessé

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Restez Connecter

2,593FansLike
58FollowersFollow
8FollowersFollow
0FollowersFollow
914FollowersFollow
SubscribersSubscribe

Derniers Articles

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir tous nos prochains articles en exclusivité dans votre boîte e-mail