Home Actualités Cameroun / Accident de circulation : L’honorable Harouna Bougue n’est plus !

Cameroun / Accident de circulation : L’honorable Harouna Bougue n’est plus !

Cameroun / Accident de circulation : L’honorable Harouna Bougue n’est plus !

L’élu du peuple est décédé ce mercredi matin 22 juillet 2020, des suites d’un terrible accident de la route. Le jeune député âgé de 41 ans a été victime d’un accrochage mortel sur la Nationale No1. Il revenait de la dernière session parlementaire tenue à Yaoundé. Le député RDPC de la circonscription de Mayo-Louti dans la région du Nord, fait partie de la nouvelle cuvée issue des élections législatives du 09 février 2020 pour le compte de la 10e législature de l’Assemblée nationale.


Le véhicule de Harouna BOUGUE est entré en collision avec un camion au niveau de la localité de Djaba, entre Ngaoundéré et Garoua. L’honorable a rendu l’âme sur le lieu du drame.

Coup de chance par contre pour ses compères AMADOU MOHAMADOU et Nafissatou Alim eux aussi à bord du véhicule. Ils s’en sont sortis grièvement blessés, et ont été immédiatement conduits à l’hôpital le plus proche. Ces trois élus du partie de la flamme ardente revenaient en effet, de la capitale politique du Cameroun, Yaoundé où ils ont assisté aux travaux du dernier conclave parlementaire.

Le décès de Harouna BOUGUE est une grande perte pour le parlement camerounais en général et pour la région du Nord en particulier. Le porte parole des ressortissants du Mayo-Louti avait axé son plaidoyer au Palais de verres, sur deux points essentiels pour sa localité.

Au niveau local, il oeuvrait pour l’amélioration des conditions de vie des populations du Mayo-Louti en réalisant des actions sociales prioritaires. Au niveau national, il a défendu les lois qui mettent en avant la jeunesse, socle du développement de son département et de la nation. Des ambitions qui ne verront malheureusement pas le jour.

Le corps de l’honorable Harouna Bougue sera inhumé selon la tradition musulmane. C’est au cours de la prochaine session qu’un hommage parlementaire lui sera rendu.

Agnès DAITIKAO

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here