Cameroun / Diamant FC de Yaoundé : Claude Ndzoundja n’est plus

0
40
Décédé le 16 septembre 2020
Spread the love

Un grand promoteur du football camerounais s’en est allé. Claude Ndzoundja, l’ancien président de Diamant club de Yaoundé n’est plus. Selon les premiers témoignages, il est l’homme qui a apporté une certaine révolution dans le football camerounais à la fin des années 80. Ses collaborateurs reconnaissent qu’il est ce chef d’entreprise qui a inauguré le système de salaire aux joueurs du championnat camerounais. Sous sa présidence, ses joueurs avaient des rémunérations mensuelles allant jusqu’à 500.000FCfa.


Claude Ndzoundja avait réussi à faire de l’effectif de Diamant de Yaoundé, une constellation de stars du football camerounais. On peut citer sans être exhaustif, André Kana Biyick, Emile Mbouh, Benjamin Massing. Ou encore, le gardien de buts Moubang Karim et bien d’autres grands noms du football camerounais, avec pour entraîneur Michel Kaham. Il avait fait du Diamant de Yaoundé, l’équipe la plus fournisseuse de joueurs à l’équipe nationale, jusqu’en 1990. Ce club a plusieurs fois, disputé les sommets des compétitions au Cameroun avec sa « Dream team ».

Avec Diamant de Yaoundé, il a pu construire de prestigieux palmarès en peu de temps. Deux fois finalistes de la coupe du Cameroun (1987,1989) chaque fois battu par tonnerre de Yaoundé. Demi-finaliste de la Coupe d’Afrique des vainqueurs de coupe (1988) éliminé par le CA Bizerte de Tunisie et vice-champion du Cameroun en 1991. Il se dit que c’est ce dernier revers de 1991 qui l’a sorti du football.

Claude Ndzoundja s’était alors reconverti en pasteur. Il est décédé le mercredi 16 septembre 2020 au petit matin à son domicile au carrefour Scalom, après une opération  chirurgicale à l’hôpital général. Selon Angibeau Nguidjol son fils adoptif,  avant sa mort, Claude Ndzoundja vivait très réservé du fait de certaines frustrations subies dans le cadre de ses activités professionnelles.

Armel Djiogue

close

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here