CAMEROUN/KEKEM : LES ELEVES ET LES RESPONSABLES D’ETABLISSEMENTS ACCUEILLENT AVEC JOIE LE GESTE DU MAIRE DIEUDONNE KEMENI

0
43
Spread the love

Dieudonné KEMENI, Maire de Kékem a distribué la semaine passée aux élèves de la maternelle et du primaire, les matériels didactiques dans le but de les booster à travailler davantage. C’était dans la salle des actes de la mairie, à l’occasion de la traditionnelle cérémonie de remise du paquet minimum aux chefs d’établissements primaires.


Les lots remis aux écoles primaires et maternelles de la commune de Kekem dans le département du Haut-Nkam, étaient constitués de matériels didactiques notamment de boites de craie, de règles graduées, de chemises cartonnées, de registres, des bics, des crayons, des papiers hygiéniques, des brouettes, des matériels d’entretien et de bureau. Ces outils d’une valeur de dix millions huit cents mille FCFA sont le fruit de transfert des compétences et des ressources par le ministère de l’éducation de base aux collectivités territoriales décentralisées. Ce lot de matériels didactiques facilitera une reprise des cours effective et sereine dans tous les établissements scolaires du primaire et de la maternelle de l’arrondissement de Kekem.

« Ces matériels viennent à point nommé combler nos attentes et alléger nos tâches pédagogiques. Qu’il s’agisse de la qualité ou du contenu, les 02 aspects donnent satisfaction. » Relève M. FONKOU, directeur d’école.

« Nous sommes ensemble engagés dans ce combat, malgré la sécheresse des caisses et la modicité de nos moyens. La mairie n’entend rien épargner quand il s’agit de l’éducation et de la santé de nos enfants. » Souligne le maire Dieudonné KEMENI.

En compagnie de l’adjoint d’arrondissement, le chef de l’exécutif municipal de Kékem a invité les bénéficiaires à faire très bon usage des matériels reçus. Il a tout de même pris acte du problème d’infrastructures dont souffrent certains établissements de sa commune et a promis y apporter une solution dans la mesure du possible.

 Fride POUADAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here