CAMEROUN : LUTTE CONTRE COVID-19 : Ministère de la jeunesse et de l’éducation civique soutient les Associations et Mouvements de jeunesse.

0
203
Spread the love

Le Ministère de la Jeunesse et de l’Education Civique (MINJEC) vient de remettre un Don de 4 mille solutions Hydro-alcooliques aux Associations et Mouvements de jeunesse dans le cadre de la riposte gouvernementale de prévention et de lutte contre le coronavirus. La cérémonie de remise de Don a eu lieu ce mercredi 1er avril 2020 dans la salle de conférence de l’immeuble abritant les services du MINJEC.

La cérémonie était présidée par le ministre MOUNOUNA FOUTSOU en présence du Directeur de la pharmacie au ministère de la santé représentant le ministre Malachie MANAOUDA, de la 2ème vice-présidente du CNJC et du responsable de LOCAL YOUTH CONER. Faisant suite à l’appel du MINJEC en vue de la vaste campagne de sensibilisation sur les mesures édictées par le gouvernement pour lutter efficacement contre la contamination et la propagation du Corona Virus Disease (Covid 19) au Cameroun, les structures se sont manifestées à l’instar de MAKO Industries qui a été reçue lundi dernier 30 Mars en audience et qui  se propose de fabriquer des masques en grande quantité, des mouchoirs de table et les essuie-tout pour apporter sa modeste contribution dans ce combat. C’est ainsi que dans la même veine,  l’Association de jeunesse LOCAL YOUTH CORNER a choisi de mettre la main à la patte avec une contribution de 4 mille solutions hydro-alcooliques pour les associations et mouvement de jeunesse qui font le front office dans la sensibilisation sur le terrain. Cette cérémonie intervient une semaine seulement après la descente d’évaluation qu’a effectuée le ministre sur le terrain dans le cadre de la lutte contre le Covid 19. La caravane a permis de prendre le pool des équipes mobiles d’animation populaire urbaine et rurale (EMAPUR).

Comme le dit si bien Monsieur de la jeunesse et de l’éducation civique : « toute armée a besoin d’une base arrière pour la fabrication des munitions et des armes pendant que les fantassins sont au front pour mener le combat et conduire l’équipe à la victoire finale contre cette pandémie », c’est une action salutaire qui vient apporter un bol d’oxygène aux équipes des jeunes déployées sur le terrain par le conseil national de la jeunesse, les « Appelés » du service civique, les EMAPUR et les médiateurs communautaires.

Au lendemain de la décision du Chef de l’Etat Paul BIYA de créer un fonds spécial de solidarité national pour fédérer les efforts dans la lutte contre cette pandémie dans notre pays, le ministre MOUNOUNA FOUTSOU a profité pour réitérer l’appel à la mobilisation des forces vives  et surtout de la jeunesse camerounaise, et encourager d’autres organisations à suivre l’exemple de LOCAL YOUTH CORNER pour qu’ensemble nous puisons barrer la voie au coronavirus.

Clément NOUMSI

Réactions

                 Anastasie AMOMBO, 2ème vice présidente du CNJC

« Vous savez le Cameroun compte 67% de sa population qui est jeune et nous pensons que si ceux-ci se mobilisent pour barrer la route au Covid 19, on sortira gagnant. Le CNJC et Local Youth Corner s’engagent aux cotés du gouvernement dans cette lutte car c’est une affaire qui nous concerne tous. Il s’agit pour nous de faire de chaque jeune un agent de sensibilisation du covid 19, de propagation des mesures d’hygiène essentielles qui sont barrières à cette maladie. Nous devons prendre conscience de la gravité de la situation car c’est par notre engagement et notre détermination que la chaîne de propagation et de contamination du coronavirus sera vaincue. Nous comptons sur l’apport des uns et des autres, des partenaires nationaux et internationaux pour permettre aux jeunes cheville ouvrière de mener à bien ce combat contre ce fléau qui met à genou toute l’humanité »

                      Christian ACHALLEKE, Local Youth Corner

« Dans une situation critique comme celle que le monde aujourd’hui avec le covid 19 (corona virus disease), nous ne saurions rester indifférent à l’appel du ministre. Nous avons rassemblé des jeunes de compétences diverses (biologistes, scientifiques, etc.) pour constituer cette équipe de travail afin de produire ces solutions hydro-alcooliques face à la flambée des prix sur le marché. C’est ainsi que nous avons décidé d’apporter gratuitement notre modeste contribution dans le plan de riposte du gouvernement à travers ces 4 mille flacons de solutions hydro-alcooliques remis au Minjec ce jour pour l’accompagnement dans la lutte contre le coronavirus. Nous sommes très ravis de l’annonce que le ministre vient de faire par la mise à notre disposition dans les prochains d’un appui qui nous permettra de fabriquer plus de 10 mille flacons afin que toutes les 360 communes de notre pays soient atteintes à travers les associations et mouvements de jeunesse. Nous tenons à préciser que les agents du ministère de la santé ont eu à visiter nos locaux et approuver notre processus de fabrication qui est conforme aux prescriptions de l’OMS ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here