Home Actualités CAMEROUN : MINAS : Pauline Irène Nguéné fait du professionnalisme un allié privilégié.

CAMEROUN : MINAS : Pauline Irène Nguéné fait du professionnalisme un allié privilégié.

0
CAMEROUN : MINAS : Pauline Irène Nguéné fait du professionnalisme un allié privilégié.

vavLors de la présentation des vœux de nouvel an le 22 janvier 2020 à la salle des fêtes de la Croix Rouge, la ministre camerounaise des affaires sociales a instruit ses collaborateurs de faire montre de plus d’efficacité dans leurs rôles respectifs afin de relever les grands défis de l’année en cours.

Après la lecture du rapport de l’exercice 2019 par le secrétaire général du ministère des affaires sociales (MINAS) lors des travaux de la conférence annuelle des responsables des services centraux et déconcentrés et des organismes sous tutelles couplés à la cérémonie de présentation des vœux de nouvel an, la ministre Pauline Irène Nguéné s’est prononcée sur la question en mettant un accent particulier sur la qualité du service rendu à l’usager par ses collaborateurs. Cette dernière s’approprie davantage l’expression au regard des défis sociaux que s’est fixé ledit département ministériel qui a par ailleurs bénéficié de la confiance de la très haute hiérarchie avec une augmentation de son enveloppe budgétaire. Elle déclare en effet « L’année 2020 se profile avec de nombreux défis. Et notre premier défi sera de nous montrer à la hauteur des attentes placées en nous par la Haute Hiérarchie qui a consenti une augmentation de notre budget qui passe de neuf milliards quatre cent soixante-quatorze millions (9 474 000 000) à dix milliards quatre cent vingt-six millions (10 426 000 000) ». Placés sous le thème: « L’action sociale en contexte d’urgence: enjeux, défis et perspectives« , la question a été choisie au vu de l’exigence d’une riposte sociale appropriée aux situations d’exacerbation et de vulnérabilité sociale du pays.

Perspectives 2020

Au rang des chantiers projetés pour l’exercice 2020, l’on peut retenir quelques-uns à l’instar du renforcement du caractère citoyen de l’administration; l’intensification de la quête de la performance, de la transparence et de la probité dans la gestion quotidienne des dossiers; la consolidation de la discipline et de l’esprit d’équipe, la poursuite des activités relatives au ciblage des personnes pauvres et vulnérables et sur la finalisation du projet de mise en place du Registre Social Unifié; la finalisation du Plan national de Développement des Peuples Autochtones; la mise en œuvre du Plan National de Prise en Charge Psychosociale des déplacés Internes; le suivi et l’évaluation rigoureuse de l’exécution du plan stratégique de modernisation de l’ICE de Betamba; l’opérationnalisation de la ligne verte afin de lutter contre la traite et le trafic des personnes dont particulièrement les enfants; la finalisation et la mise en route du Projet d’Informatisation et de Sécurisation de la Carte Nationale d’Invalidité; la création et le fonctionnement effectif du Comité National sur le Vieillissement; la prévention de toute sorte d’exploitation ou d’abus sur les enfants; la prise en charge des enfants associés aux bandes armées…
Pauline Irène Nguéné réitère à cet effet que la réalisation authentique de ces travaux passe certainement par la prise en compte de l’idéal de professionnalisme:  » Nous n’insisterons jamais assez sur cette exigence professionnelle qui doit guider nos comportements au travail, nos stratégies ainsi que nos actes quotidiens, en se donnant au quotidien des éléments de mesures permettant de s’assurer de façon systématique de son professionnalisme ainsi que de celui de ses collaborateurs. Ces éléments que vous devez en permanence garder à l’esprit sont: la ponctualité, l’assiduité, le respect de la hiérarchie et de la chose publique, la célérité dans le traitement des dossiers, la probité et le respect de l’éthique professionnelle, la recherche permanente de l’efficacité et de l’efficience (…) Ce n’est qu’à cette seule condition que nous pourrons valablement lutter contre l’inertie, l’incompétence voire la malveillance que condamne sans ambages le Chef de l’Etat ».

Bilan 2019

L’exercice 2019 qui mettait en avant la modernisation du dispositif de protection des personnes socialement vulnérables a été fortement marqué par de nombreuses situations d’urgence humanitaire, notamment avec l’instabilité sociale qui prévaut dans les régions du Nord-ouest et de Sud-ouest du pays. Qu’à cela ne tienne plusieurs réalisations ont été perceptibles au sein dudit ministère. Comme l’a si bien rappelé le SG du MINAS, on peut citer entre autres: la mise en route du projet d’Informatisation de la Carte Nationale d’Invalidité; l’élaboration du plan d’action multisectorielle budgétisé au Plan national du document de Politique de Protection de l’Enfant; l’organisation de la troisième semaine de solidarité nationale et de l’entrepreneuriat social dans la région de l’Ouest; la tenue du colloque national sur le développement des peuples autochtones; la production de la seconde édition du magazine d’information du MINAS dénommé « Action Sociale »…

Amandine Ngogang

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here