Cameroun : nouvelle explosion à Yaoundé !

0
102
Spread the love

Grand coup de frayeur dans ce quartier des plus populaires de la ville de Yaoundé. Une bombe artisanale aurait explosé au marché Mokolo. Pas d’importants dégâts à déplorer.


Le fait se déroule dans l’après-midi du vendredi 14 août 2020. Sous un soleil ardent mêlé à une quiétude, les riverains de ce marché populaire cessent toutes leurs activités. Une explosion vient de se déclencher dans un bar non loin du coin, l’un des plus fréquentés de la capitale politique du Cameroun. Un individu se serait introduit dans la buvette nommé « Antacky bar » avec une explosion artisanale dissimulée dans un « sac de course«  comestible qui contenait une batterie explosive. Cet étrange client se fait servir une bière. Ce consommateur aurait profité d’un moment de distraction, pour dissimuler cet objet dangereux sur le plafond de cette alimentation. Quelques minutes après, s’en suit une forte explosion. Un énorme vacarme inattendu qui trouble et déstabilise les témoins de la scène. Jules un commerçant, nous relate les faits : « J’étais dans un call-box et subitement, on entend un très grand bruit. On s’est précipité sur le lieu, on a constaté que c’était une petite batterie que le suspect aurait mis sur le plafond. Il y avait un désordre total. »

Le bilan fait état de plusieurs blessés et des dégâts matériels. Même si l’on ne compte pas de pertes en vies humaines, la peur a envahi les cœurs dans ce lieu commercial. Selon la police, il y a eu de la négligence et de la désinvolture de la part du tenancier de ce bar qui n’a pas chercher à savoir ce que contenait le sac du suspect. 

Son de cloche différent au sein de la population qui accuse plutôt des éléments des forces de l’ordre déployés sur le terrain. « Finalement on ne sait plus qui est terroriste dans ce pays. La police au lieu de faire son travail, se contente plutôt de prendre les pièces chez les taximen et moto-taximen. Ces mêmes policiers nous laissent transporter les objets explosifs dans nos voitures sans les fouiller.» Réplique George, un riverain.

C’est la quatrième explosion survenue dans la ville de Yaoundé en un espace de temps très réduit. L’auteur présumé de cet acte reste inconnu. En attendant les résultats de l’enquête, la bière continue de couler à « Antacky bar ».

Agnès DAITIKAO

close

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here