CAMEROUN/OUEST : LA TRAVERSEE URBAINE DE BAFOUSSAM EN CHANTIER

0
163

Le Ministre des Travaux Publics Emmanuel NGANOU DJOUMESSI a organisé la semaine passée une séance de restitution à la Délégation régionale des Travaux publics de l’Ouest. C’était dans le but d’améliorer le rendement des travaux de la traversée urbaine de la capitale régionale de l’Ouest.


« Il faut maintenir la cadence des travaux rendus à un taux d’exécution de 56% pour améliorer le rendement. » exhorte le Ministre des Travaux Publics Emmanuel NGANOU DJOUMESSI, lors d’une réunion de concertation à la délégation régionale des Travaux publics de l’Ouest vendredi passé. C’était dans le cadre de la visite des infrastructures routières en construction dans les régions du Sud, du Littoral et de l’Ouest où ce périple a été clôturé. L’objectif était l’amélioration du rendement, à l’effet d’achever les travaux de la traversée urbaine de Bafoussam. D’un linéaire total de 10,261 km, repartie en 04 sections. La première, va du pont Ino au carrefour Afrique construction, longue de 1,860 km. La date prévisionnelle  d’achèvement des travaux de chaussée de cette section est annoncée pour le début du mois de novembre 2020. La deuxième section quant à elle, qui s’étend sur 2,185 km va du carrefour Afrique construction à total Talotel. Elle sera livrée en mi-novembre 2020. Le contournement du marché A de Bafoussam long de 1,951 constitue la troisième section pourra être achevée en fin novembre 2020. Pour la quatrième section allant du carrefour Auberge jusqu’au Camp militaire, d’une distance de 4,265 km connaîtra la fin de travaux de chaussée à la date prévisionnelle de début décembre. Le taux d’exécution des travaux de l’aménagement de cette voirie est de 56% pour une consommation des délais de l’ordre de 89,19%. D’où l’exhortation du ministre des Travaux Publics à l’entreprise China railways engineering Group en charge des travaux de maintenir le rythme dans la perspective du respect des délais d’achèvement annoncé. « On peut faire mieux et on doit faire mieux » poursuit le maître d’ouvrage. Pour y parvenir, il est demandé à l’entreprise de démultiplier les ateliers, démarrer les travaux de nuit, renforcer les équipes. Le ministre n’a pas manqué de saluer la collaboration fructueuse des concessionnaires, qui aujourd’hui, ont achevé les déplacements de réseaux.

 

Pour rappel la traversée urbaine de Bafoussam constitue le volet phare des travaux de réhabilitation de la route Tonga-Bafoussam-Babadjou. Le projet consiste à améliorer la traficabilité dans la ville de Bafoussam en procédant à l’élargissement de la section 1, la réhabilitation de l’existant des sections 2 et 3 et au dédoublement de la section 4.

CELCOM MINTP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here