Campagne citoyenne de salubrité à Yaoundé 5 : Augustin Bala aux côtés des jeunes pour la propreté.

0
434
Spread the love

Le président de la section Rdpc du Mfoundi V s’est joint samedi dernier à ses camarades de la 10e sous-section Ojrdpc de cette unité politique, pour prendre activement part au lancement de la 4e édition de la campagne citoyenne de salubrité.

La présence du patron politique du Rdpc dans le Mfoundi V a sans doute galvanisé ses camarades de la 10e sous-section Ojrdpc, lors du lancement de cette 4e édition de l’opération baptisée « campagne citoyenne de salubrité. » Augustin Bala et ses camarades mobilisés par Yannick Manga, président de la 10e sous-section Ojrdpc du Mfoundi V ont œuvré pour l’épanouissement et le bien-être des populations du quartier Ngousso. Pèles, brouettes, râteaux et balais leur ont permis d’effectuer sous le regard admiratif du public, les travaux de nettoyage des espaces et de curage des caniveaux de ce quartier qui abrite plusieurs formations sanitaires de référence.

« A travers nos jeunes de la 10e sous-section, nous avons contribué à l’amélioration des conditions de salubrité de notre arrondissement. » s’en réjouit Augustin Bala qui invite ses camarades du Rdpc « à plus d’ardeur au travail parce que nous sommes à quelques mois des échéances électorales. J’exhorte les militants à continuer à travailler d’arrache-pied auprès des populations, des associations et des groupes civils de notre arrondissement pour que ces bénéficiaires soient conscients le moment venu de ce que nous aurons fait pour leur bien-être. »

 

Cette campagne placée sous le leitmotiv « je suis volontaire pour la salubrité dans ma cité » s‘achève le 02 novembre prochain. Elle est organisée en prélude à la célébration le 06 novembre 2019, du 37e anniversaire d’accession du président de la république à la magistrature suprême de notre pays.

 Demetrio Wouassom

Réaction

Augustin Bala, président de la section Rdpc du Mfoundi V

« En ma qualité de président de la section Rdpc, je me dois d’encourager les jeunes de mon parti et de mon arrondissement surtout que ces actions sont très bénéfiques pour nos populations et il y va ainsi de l’image de notre parti. Je devais également prêcher par le bon exemple en travaillant avec eux et apporter mon soutien à leur initiative louable, et dont a besoin notre arrondissement parce que nous nous acheminons vers les élections locales et chaque parti politique devrait défendre son bilan avec preuve de ce qu’il aura fait en faveur de la population… »

close

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here