CHAN 2020 : UN DUEL DE FAUVES S’ANNONCE À JAPOMA

3
315

Les Lions Indomptables du Cameroun et les Léopards  de la République Démocratique du Congo, s’affrontent en quarts de finale du championnat d’Afrique des nations le samedi 30 janvier 2021 au stade de Japoma à Douala.

Ce sont les Léopards de la République Démocratique du Congo, qui sont les futurs adversaires des Lions A’ au CHAN. Les ex-Simba se sont maintenus à la première place de la poule B en battant le Niger (2-1). Une position qui leur permet logiquement de s’offrir un duel,  face au second du groupe A, qui n’est nul autre que le Cameroun, pays organisateur de la compétition.

La rencontre qui est prévue pour le 30 janvier 2021 à Douala – Japoma, s’annonce riche en rebondissement. Car les prestations de ces équipes depuis le début, montrent clairement qu’elles sont loin de vouloir faire de la figuration dans cette compétition. La République Démocratique du Congo, bien que frappée par les cas de contaminations à la Covid-19, fini le premier tour avec deux victoires et un match nul. Une performance qui lui vaut de se qualifier avec sept points. Mieux que le Cameroun qui, pour sa part, a enregistré à la phase aller, une victoire et deux matchs nuls. Du coup les deux équipes restent invaincues dans la compétition. Ce qui laisse présager une rencontre de haute facture le 30 janvier 2021.  Aussi, les statistiques des dernières confrontations de ces équipes au CHAN, permettent aux supporters de rêver à un véritable spectacle de fauves. En effet en trois rencontres dans cette compétition, camerounais et congolais, se sont neutralisées une fois et chacune d’elle à pris le dessus une fois. Même si les Lions A’ gardent l’avantage du goal-average avec leurs quatre buts marqués contre trois pour la République Démocratique du Congo.

Dans l’autre match déjà connu de ces quarts de finale, le Mali affronte le Congo-Brazzaville au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, ce même 30 janvier 2021.

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here