CHARLOTTE DIPANDA, DANS LA PRODUCTION DES CHANSONS ENGAGÉES

0
75

La musicienne Charlotte DIPANDA interpelle les populations camerounaises sur le problème d’eau potable, dans son nouvel album intitulé « l’ombre d’une autre ».

Dans son nouvel album intitulé « L’ombre d’une autre », Charlotte a décidé de produire des chansons interpellatrices. Le manque d’eau est l’un des fléaux qui mine l’Afrique en général et le Cameroun en particulier. L’artiste a décidé de s’attarder sur cet aspect dans l’intitulé d’une chanson de son album « Madiba ». Il signifie en langue française eau. On message est ainsi captivant et interpellateur.

« De l’eau. C’est une métaphore pour aborder la place de l’eau en Afrique. Dans cette chanson, je me situe en tant qu’Africaine et en tant que Camerounaise. Il y a encore en Afrique et aussi au Cameroun beaucoup de foyers qui n’ont pas accès à l’eau courante. Pourtant c’est un besoin primaire. Cette chanson est une manière d’interpeler nos dirigeants », c’est ce qu’elle déclare lorsqu’elle prend la parole à l’émission « Couleurs tropicales » sur RFI. Elle montre son engagement à travers sa chanson « Madiba ».

En outre, la musicienne se préoccupe également des problèmes conjugaux, plus précisément de l’humiliation qui en découle dans les autres titres présents dans son album.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here