IMPÔTS ET TAXES: EXPÉRIMENTATION DES TÉLÉPROCÉDURES

0
131

Les contribuables de Yaoundé, Douala, Bamenda et Buea, ouvrent le bal de la télédéclaration et des paiements électroniques dès ce vendredi 15 janvier 2021.

Les contribuables camerounais devront s’habituer à un nouveau mode de déclaration et de paiements de leurs impôts et taxes au cours de cette année budgétaire.  Sécurisation des recettes obligeant, tout se fera désormais par voie électronique. Les centres divisionnaires des impôts des chefs lieux des régions du Centre, du littoral, du nord-ouest et du sud-ouest ouvrent le bal de cette innovation, à compté de ce vendredi 15 janvier 2021.

Afin d’accompagner les contribuables de ces centres durant la phase initiation aux téléprocédures des imports et taxes, Louis Paul Motazé, ministre camerounais des finances, décide exceptionnellement, de reporter au 28 des mois de janvier, février et mars, les délais mensuels à eux accordés. On rappelle qu’au Cameroun, le délai légal pour déclarer et payer les impôts est fixé au 15 de chaque mois.

D’après un communiqué radio/presse du ministre des finances, la télédéclaration et les paiements électronique des impôts et taxes, seront étendus aux centres divisionnaires des impôts de tous les chefs-lieux de régions à compté du 1er avril 2021 et à tous les autres centres divisionnaires dès le 1er juillet 2021.  

Avec cette innovation, les contribuables camerounais caressent l’espoir de ne plus être victime de multiples rançonnements  par les agents d’impôts véreux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here