LES FORMATIONS SANITAIRES DE LA HAUTE SANAGA REÇOIVENT LA VISITE DU MINISTRE DE LA SANTE PUBLIQUE

0
467

Le Dr Manaouda Malachie s’est rendu ce 27 janvier 2021 dans quelques formations sanitaires du département de la Haute Sanaga pour y apprécier les conditions de travail des personnels soignants et la qualité des soins offerts aux populations.

La descente du Docteur Manaouda Malachie, dans la Haute Sanaga, lui a permis de toucher du doigt les difficultés du personnel de santé de cette partie du pays. A l’hôpital de district de Nanga Eboko, par exemple,  on déplore entre autres, des déficits en lits et en appareil d’anesthésie au  bloc opératoire.  Lors de l’échange avec le personnel soignant au sujet des conditions de travail, le directeur de cette formation sanitaire, Dr. IDRISSOU Bouba, va regretter l’absence d’une ambulance pour le transport des malades provenant, pour la grande majorité, des villages environnants. Les patients présents ont également eu l’occasion de parler au Ministre de la santé publique, de leurs conditions d’accueil et de prise en charge dans cette formation sanitaire.

Au Centre Médical d’Arrondissement de Minta, le Ministre et sa suite vont faire le tour du propriétaire,  pour se rendre compte des difficultés de cette structure. En plus des préoccupations liées à l’accès à l’énergie électrique  et à l’eau potable, les problèmes d’équipements, de fonctionnement des appareils et de transport pour les opérations de descente sur le terrain ont été présentés par le Dr. Daniel NGAMELOUKOU, Directeur du Centre Médical d’Arrondissement de Minta. Séance tenante, le Ministre a recommandé la dotation immédiate d’un microscope de laboratoire et le remplacement de la table d’accouchement.

Pour les formations sanitaires visitées, le Ministre de la Santé Publique a demandé qu’un plan d’affectation de personnel soit élaboré d’ici à lundi prochain. Par ailleurs, il a instruit ses collaborateurs de déployer une équipe d’ingénieurs dans ces formations sanitaires afin d’évaluer le niveau de dégradation des infrastructures assorties de propositions concrètes de rénovation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here