Lutte contre la polio : le Rotary Club Cameroun appelle à l’union sacrée !

0
68
Spread the love

En prélude à la journée mondiale de lutte contre la polio qui se célèbre le 24 octobre de chaque année, le Rotary Club International, branche du Cameroun, a donné une conférence de presse le vendredi 23 octobre 2020 au Djeuga Hôtel de Yaoundé pour rallier le plus grand nombre à cette noble cause.


Devant un nombre impressionnant d’invités venant de tout bord (maire, député, médecins, membres du Rotary et les journalistes), il a été question pour le Docteur Sylvie HANDI, présidente de la commission nationale PolioPlus Cameroun de présenter l’historique de son organisation depuis la genèse jusqu’à nos jours, sur l’apparition du 1er cas en 1916 aux USA, les contributions de la science avec la mise sur pied du premier vaccin en 1955, et la version orale en 1960. La contribution des volontaires rotariens en 1979 avec plus 5.000 enfants vaccinés aux Philippines et le Rotary qui a formé par la suite l’IMEP (Initiative Mondiale pour l’Éradication de la Polio) avec ses partenaires, est devenu en 1988 le chef de file de la lutte contre la poliomyélite.

Le Dr Shalom TCHOKFE du PEV (Programme Élargi de Vaccination) a retracé la contribution de son organisme depuis sa mise en place en 1976 jusqu’à nos jours, car cela fait partie des soins de santé primaire. La vaccination concourt au contrôle, à l’élimination et à l’éradication de la maladie. Mais avec l’avènement des réseaux sociaux et la crise sanitaire qui secoue le monde en ce moment, on constate un refus de la part de certaines personnes dû à l’insuffisance de communication et des Fake news. Cependant le PEV offre ses services dans les dix régions sanitaires du Cameroun, 190 districts de santé, 1.784 aires de santé et 3.846 formations sanitaires. Et pour le vaccin contre le cancer du col de l’utérus, nous avons près de 339.000 filles de 9 ans comme cible.

Les activités relatives à la célébration de la journée mondiale de lutte contre la polio  vont se dérouler jusqu’au samedi 31 octobre dans la ville de Yaoundé.

Réactions

Guy EBODE, 3ème adjoint au maire de Yaoundé 3

« J’ai été édifié par tout ce qui fait en amont par les médecins, par les organismes notamment pour l’éradication totale de la polio dans notre pays, mais aussi, j’ai constaté qu’il y a un déficit de communication pour rendre l’information disponible et très proche des populations. Ce déficit mérite d’être comblé car ce que j’ai suivi mérite d’être su par nos populations et les efforts faits par les différents organismes méritent d’être encouragés ».

L’honorable François Xavier MPON, député à l’Assemblée nationale

« Ce que je dirais, c’est que la vaccination est une nécessité, car on se rend compte que de plus en plus il y a comme de l’intoxication par rapport à cet outil qui vient prémunir les populations par rapports à certaines maladies. Nous en tant que représentant du peuple, on va davantage sensibiliser sur le fait que c’est un moyen pour lutter contre les maladies. Il est question que les populations acceptent les vaccins…»

Prof Tétanye Ekoe, Rotarien et médecin

« Cet évènement est extrêmement important parce que vous devez vous rappeler que c’est le Rotary International qui a été la première organisation à prendre l’engagement d’amener toute la planète à créer ce qu’on appelle l’IMEP (initiative mondiale pour l’éradication de la polio), c’est quelque chose de gigantesque et il faut que le monde rende à César ce qui est à César et qu’on dise merci au Rotary Club, au Rotary International d’avoir mis sur place 120 millions de Dollars en disant aux autres nous voulons que l’OMS, l’UNICEF prennent en charge le côté technique de l’éradication de la polio et c’est ce qui s’est fait. Aujourd’hui que nous sommes un pays reconnu comme ayant éradiqué la polio, nous devons reconnaître le mérite du Rotary et dire aux populations que nous devons de préserver ce statut en renforçant l’immunité à travers les vaccins, raison pour laquelle les populations doivent accepter qu’on vaccine encore leurs enfants ».

Clément NOUMSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here