MANI BELLA DEMANDE DES EXCUSES AUX INTERNAUTES

0
545

Arrêté et détenu provisoirement à la prison centrale de New-Bell, Shakiro, de son vrai nom Loïc Midrel NJEUKAM est accusé d’homosexuel. A cet effet, Mani Bella lui a apporté son soutien dans une publication sur sa page Facebook. Choqués par cet acte, les internautes ont posté de mauvaises paroles à son endroit. Alors, le 24 février 2021, l’artiste a décidé de leur présenter ses excuses.

Ayant appris l’arrestation de Loïc Midrel NJEUKAM surnommé « Shakiro », Mani Bella l’a soutenu en postant ce message sur sa page Facebook : « Je ne le connais pas personnellement ! Je n’ai jamais eu de contact avec lui certes, mais… C’est un jeune Camerounais qui s’amuse avec son physique et sa liberté d’expression comme bon nombre de Camerounais et africains sur les réseaux sociaux à ce que je sache ! Est-ce un voleur ? Un assassin ? Je n’en sais rien, mais je ne crois pas ! J’ai appris qu’il est en prison à Douala à cause de son orientation sexuelle qu’il assume. Si cette information est réellement vraie, je voudrais poser une question simple : Avez-vous aussi condamné tous les partenaires sexuels de Shakiro, ses faroteurs, ses sugar dady afin de vraiment mettre en exergue la loi sur l’homosexualité au Cameroun ? À ce que je sache, il ne se ngnass pas et ne s’entretient pas seul… Je suis très sensible face à certaines injustices ! Personne n’est parfait dans ce monde. Et à un moment, quand vous voulez vraiment éradiquer certains fléaux, coupez-les à la racine. Arrêtez de toujours vous en prendre aux plus faibles en leur brandissant comme les exemples de vos supposées corrections tout en protégeant les vrais précurseurs de la chose ! Libérez-le ! C’est ridicule… Je le rendrai chaste. Les chrétiens-là la bible dit quoi ? Pardonnez-vous 77×7… Vrai ou faux ? Libérez ce petit. ».

Cette publication n’a laissé aucun internaute différent. « Tu dois être instable comme personne. Ne sais-tu pas que l’homosexualité est punie par la loi au Cameroun ? » ; «  Regarde-moi celle-ci, ta morale là c’est pour qui ? Tu ne sais pas à qui tu dois faire ta morale là ? Humm Pitiation ! J’aimerais bien voir ta fille te dire que : mama j’ai envie de te l*** »; «  Mani Bella tu ne dis plus rien. STP va t’occuper de tes enfants. » Des injures de ce genre ont circulé sur sa page Facebook et l’ont certainement souillée en tant que star camerounaise et connue à l’international.

L’artiste musicien Mani Bella a donné son avis qui a été contraire à celui des internautes et cela lui a valu en termes de conséquences une perte de crédibilité auprès de ses fans. Pour nouer de nouveau avec des internautes, elle a supprimé son post et revient sur ces paroles : « Bonjour famille… Pour une première fois, moi MANI BELLA, je tiens à présenter humblement et sincèrement des excuses à tous ceux qui se sont senti blessés et offensés par mon appel au pardon d’hier. Mes émotions et mon côté maman ont pris le dessus et j’ai voulu en tant que chrétienne appeler au pardon et à l’amour du prochain… La loi c’est la loi et elle doit être respectée par tous. Dès cet instant je promets de ne plus déranger vos yeux ici avec mes longs posts et avec ma sincérité dérangeante. Je serai très calme, gentille et vraiment chaste. Si j’ouvre encore ma bouche ici sur les sujets de ce pays, enlevez mon nom. Je promets aussi que, dès aujourd’hui, mes futurs projets musicaux parleront exclusivement de l’amour fraternel, de Dieu, et des sujets qui ne sont pas sensibles, dans un français très simple et approximatif afin de ne plus heurter qui que ce soit… Passez une agréable journée sous la protection divine. »

L’auteure du titre « pala pala » s’est également adressée à Shakiro en lui disant : « toi là, me voici qu’on vilipende partout, me voici que les gens veulent manger à cause de la pitié que j’ai pour tes parents sûrement très mal en ce moment. Si tu as la grâce d’avoir une chance d’être réintégrer dans la société s’il te plait fais honneur à tes parents et deviens un homme travailleur et discr.et. Un exemple positif qui sensibilisera sur ce fléau, ses risques et son immoralité. Exactement comme j’ai fait avec le NDJANSANG… Bisous famille et désolée encore d’être comme je suis ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here