Naufrage du bac sur le fleuve Deuk: le MINTP annonce des mesures correctives

0
77
Spread the love

Une bonne nouvelle qui viendra mettre un terme aux calvaires des populations qui empruntent cet itinéraire en traversant le fleuve Mbam. Le Ministère des Travaux Publics a annoncé des mesures correctives avec un nouveau bac et a prescrit une enquête. Cette mesure vient trouver les travaux de construction du pont et ses accès en cours d’exécution sur le fleuve Mbam à Nchiayang.


Des échanges tenus en séance de réunion, le bac naufragé l’a été du fait d’un sabordage conséquence des batailles politiques entre élites. Conséquemment, le ministre a mis sur pied une commission d’enquête technique pour être fixé dans un délai de 10 jours sur les causes du chavirement du bac.

De nombreuses doléances ont été portées à la connaissance du ministre NGANOU DJOUMESSI par les maires des arrondissements de Bafia et de Deuk, parmi lesquelles: le bitumage de la route Nchiayang-Deuk avec une traversée à pied sec sur le pont. L’aménagement de l’axe Total Bonjour à Plateau d’un linéaire de près de 2 km, la question de la décharge polluant le centre ville de Bafia. Toutes ont reçu un avis favorable du MINTP qui a prescrit l’intégration de l’axe Total Bonjour à Plateau d’un linéaire de près de 2 km, dans les réalisations connexes des travaux de réhabilitation en cours de la nationale N°4 Yaoundé-Bafoussam-Bamenda. S’agissant du bitumage de la route Nchiayang-Deuk, il a été instruit au Matgenie d’effectuer des études pour le bitumage.

Pour ce qui est du bac, le ministre a demandé l’élaboration d’un cahier de charge pour l’exploitation et à mettre à la disposition du maire; la formation d’un personnel dédié et envisager à l’école nationale supérieure des travaux publics un module lié à la gestion du BAC.

close

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here