NÉCROLOGIE : LE MAIRE DE BANGANGTE N’EST PLUS

0
103

Docteur Jonas KOUAMOUO, est mort dans la nuit du vendredi à  samedi dernier. Alors que rien ne présageait ce drame, tout premier pharmacien biologiste de la ville BANGANGTE quitte ce monde  à l’âge de 69ans.

Le Premier magistrat de la Commune de BANGANGTE a bien vaqué à ses occupations toute la journée de vendredi avant d’être victime d’une crise cardiaque en pleine nuit, dans sa résidence à BANGANGTE. «Victime d’un arrêt cardiaque qui l’a emporté, il laisse une ville de BANGANGTE complètement déboussolée, surtout que rien n’indiquait un signe de détérioration physique ce jour même», a indiqué, consterné, Jules Marie KEMAJOU, un proche de l’illustre disparu.

Longtemps installé dans la ville de BANGANGTE comme pharmacien biologiste et grande figure du RDPC, le parti au pouvoir, le natif du village BAMENA a pris la direction de la Mairie de BANGANGTE en mars 2019 après l’entrée au gouvernement de Célestine KETCHA Courtes, promue au poste de Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain. Le destin ne lui a donc pas laissé l’occasion de célébrer le deuxième anniversaire de son installation à la tête de la Commune de BANGANGTE.

Dr Jonas KOUAMOUO était aussi enseignant et doyen de la faculté de pharmacie à l’Université des Montagnes à BANGANGTE.

Né en juin 1952, le désormais ex-Maire de BANGANGTE était pharmacien biologiste, titulaire de Doctorat 3ème cycle en 1980 et Doctorat d’état en 1988, obtenus à l’Université de Reims en France. Dr Jonas KOUAMOUO était installé dans la ville de BANGANGTE depuis 1990.

Marié, le défunt, qui laisse une réputation d’homme de valeur et bâtisseur et quatre enfants orphelins.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here