OUEST-CAMEROUN : LE MAIRE DE LA COMMUNE DE BAKOU, RÉÉLU

0
19
Spread the love

Pour la 3ème  fois de sa carrière politique, Charles EMEDEC, maire de la commune de Bakou dans le département du Haut-Nkam, région de l’Ouest, a été réélu la semaine passée. Il a été installé ainsi que ses adjoints Cyrille DJEUMI et Alice NOUMBISSI, par Luc NDONGO, préfet dudit département. Cette installation est jointe avec la remise des insignes aux conseillers municipaux et elle a vu la présence d’une pléthore de personnalités.


Le chef de l’exécutif communal et ses 02 adjoints Cyrille DJEUMI et Alice NOUMBISSI ont été officiellement installés dans leurs fonctions la semaine passée. La cérémonie d’installation couplée à la remise des insignes aux conseillers municipaux, était présidée à Bakou par le préfet du département du Haut-Nkam. Luc NDONGO a invité l’exécutif communal à engager les actions de développement de l’arrondissement, en créant des microprojets agropastoraux générateurs de revenus, grâce au patrimoine naturel et au vaste pan de foret existants. Pour le représentant de l’Etat assurant la tutelle des collectivités territoriales décentralisées, « La commune étant le moteur de développement local, l’exécutif communal de Bakou devrait tout mettre en œuvre pour relancer les projets agropastoraux, porteurs de revenus. »

Il a recommandé à l’élu de mettre l’accent sur l’amélioration des conditions de vie des populations notamment la construction des infrastructures sanitaires, routières et éducatives… Dans un contexte marqué par l’accélération de la décentralisation, la nouvelle équipe dirigeante de la commune de Bakou devra promouvoir l’agriculture, d’œuvrer pour la disponibilité régulière de l’énergie électrique, de l’eau potable pour leurs populations et l’électrification rurale.

Luc NDONGO a exhorté les forces vives, les populations et l’élite de Bakou à prendre à bras le corps, le développement de leur commune. Le maire de la commune de Bakou a laissé transparaître sa joie à travers ces paroles : « Je m’en réjouis de reprendre la tête de la commune de Bakou. Je vais collaborer avec tous les conseillers et les autres membres de l’exécutif communal, puisque d’habitude, nous le faisons déjà. ». Des formulations de promesses à l’endroit des populations étaient au rendez-vous : « Nous allons rechercher la voie de développement pour que l’arrondissement de Bakou demeure paisible et où il fait bon vivre pour les citoyens qui y vivent et ceux de passage. Nos priorités portent toujours sur les infrastructures dont les écoles et les centres de santé, la construction des ouvrages d’art, l’ouverture des pistes agricoles et l’entretien des routes. Nous veillerons au bon fonctionnement des formations sanitaires également. Le développement va suivre grâce à la construction et la création des écoles en cours, avec le concours de l’effectivité de la décentralisation que nous attendons de tous nos vœux. », déclare-t-il.

En rappel, Charles EMEDEC a été maire de la commune de Bakou entre 2002 et 2007, puis de 2013 à 2020. Il a été réélu pour la 3e fois à l’occasion du double scrutin municipal et législatif du 09 février dernier. Il est assisté de Cyrille DJEUMI et d’Alice NOUMBISSI, tous du parti au pouvoir ; le Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC).

François Urbain LEUGA MOUMI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here