REPRISE DES COURS DU 1ER JUIN PROCHAIN : Synchronisation d’actions pour une rentrée réussie

0
131

Le bureau national de l’APEE (Association des Parents d’Elèves et Enseignants) s’est réuni Samedi 23 Mai dernier dans la salle de conférence de JOUVENCE HOTEL de Biyem-assi avec les responsables régionaux afin d’accorder leurs violons pour une reprise des cours en plein COVID-19.

Afin de jouer pleinement sa partition dans le rôle qui est le sien comme partenaire de l’éducation, le bureau national a convié les responsables régionaux de l’APEE à Yaoundé autour d’une table d’échanges afin de s’accorder sur les mesures d’accompagnement pour une reprise dans la sérénité. Pour cela des couleurs ont été retenues pour les masques afin que les enfants aient le même cache nez de couleur unique. Ainsi, la couleur blanche pour les régions du  Centre et du Sud, le bleu ciel pour les régions du Littoral et le Sud-ouest, le Jaune citron pour les régions du Nord et de l’Extrême-nord, le rose pour l’Adamaoua et l’Est, l’Orange pour les régions de l’Ouest et du Nord-Ouest.

Contrairement à l’idée de départ, les parents ne débourseront plus la somme de 1.000 FCFA comme prévue pour l’achat des masques. C’est au chef d’établissement et au bureau de l’APEE de s’accorder pour la distribution des masques aux élèves dès le premier jour. L’objectif ici est d’éviter une cacophonie avec toutes les formes et couleurs possibles qui laisseraient libre court à l’anarchie de la part des apprenants.

Ainsi les collectivités territoriales décentralisées seront mises à contribution car le chantier est gigantesque et aucune contribution n’est de trop. La responsabilité sociétale des entreprises ici est souhaitée et fortement attendue face à cette pandémie du Coronavirus. C’est la conjugaison des efforts et l’observation des mesures barrières qui nous permettra de venir à bout de ce fléau.

Réactions

Patrick Marius ONDO ONDO Président National de l’APEE

« Les décisions prises doivent être répercutées jusqu’à la base pour que l’ensemble des parents sachent que nous mutualisons nos efforts pour que la rentrée du 1er juin soit une réussite. Une seule volonté nous anime, c’est celle de sécuriser et d’assurer une protection maximale pour nos enfants qui doivent reprendre le chemin de l’école. Vous savez la responsabilité qui incombe à chaque parent car la loi nous donne trois devoirs essentiels à savoir la protection, l’éducation et l’entretien ».

Ghislain KWAYEB MBIANDA, 4ème adjoint au Maire de la ville de Yaoundé et président d’honneur de l’APEE

 « Nous devons retenir que l’APEE est résolument engagée à protéger la vie de ses enfants, à accompagner le Ministère des Enseignements Secondaires dans la lutte contre le COVID-19, c’est la principale information des assises de ce jour. Nous avons estimé à près de 1,5 millions d’élèves qui vont reprendre le chemin de l’école dès le 1er Juin 2020 et nous sommes en partenariat pour un financement en amont afin d’éviter des couacs »

Clément NOUMSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here