YAOUNDÉ : DÉCOUVERTE D’UNE USINE DE FABRICATION DE FAUSSES LIQUEURS

0
71

Le couple TEKAM NZALI est aux arrêts depuis ce mardi 9 février 2021. Il leur est reproché d’être à la tête d’un vaste réseau de fabrication des liqueurs frelatées. En leur possession également, un stock de cannabis.

C’est pendant une patrouille au lieu dit Camp Sic NLONGKAK à Yaoundé, aux environs de deux heures du matin, hier mardi 9 février 2021, que les forces de maintien de l’ordre ont surpris le nommé WOFFO, en possession de deux cartons de faux whisky. L’exploitation de cet individu, conduira à la découverte de l’usine de fabrication de ce produit hors norme au quartier ELIG-EDZOA. Bilan de la descente, deux individus interpellés. il s’agit de monsieur et madame TEKAM NZALI, auteurs de ces pratiques très peu orthodoxes. En leurs possessions, un important stock de vin, du champagne frelatés, un fus d’éthanol,   des vignettes CEMAC de plusieurs produits dont Guinness, st James, Black Label et autres. Egalement,  des bouchons et capsules, des colorants, et même du cannabis.  Les suspects sont passés aux aveux.  Les forces de maintien de l’ordre ont par ailleurs bénéficié du soutien du voisinage qui confirme et condamne cette activité qui crée de l’insécurité et des maladies dans leur zone.

Les suspects sont aux arrêts. Une enquête est ouverte pour démasquer tous les acteurs de ce réseau. En attendant, les populations sont invitées à doubler de vigilance et à dénoncer toute personne impliquée dans la commercialisation de ces produits, dangereux pour la santé.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here